Coronavirus

Coronavirus : les routiers nord-américains sévèrement contrôlés

Une mise en quarantaine possible

Le Canada a décidé de ne pas interdire le passage des camions aux postes frontières mais durcit les contrôles des conducteurs routiers. Les associations de transport routier canadiennes et américaines ne décolèrent pas.

« Les restrictions de voyage annoncées ne s’appliqueront pas au commerce », a souligné le premier ministre canadien, Justin Trudeau, qui s’est isolé depuis que son épouse a été testée positive au Covid-19. « À l’heure actuelle, nous fermons nos frontières à tous les non-Canadiens ou résidents non permanents du Canada. Nous reconnaissons pour le moment que cette mesure ne s’applique pas aux citoyens américains. »

Double contrôle sanitaire

En revanche, les routiers sont désormais doublement contrôlés aux frontières canadiennes avec les Etats-Unis. Tout routier en provenance d’un séjour à l’étranger (en vacances par exemple) sera isolé automatiquement pendant 14 jours. Avec au final, une forte probabilité de perdre son travail.

Les services de l’immigration des deux pays ont précisé aux associations de transport routier dont l’Alliance canadienne du camionnage (CTA) que les conducteurs feront l’objet d’un examen plus approfondi, « mais ils essaieront de donner la priorité à la circulation efficace des chauffeurs routiers et des marchandises dans la mesure du possible. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *