Actu

COVID : la France décide de durcir le passage des frontières

Désormais, les personnes venues de Belgique non vaccinés doivent présenter un test PCR ou antigénique négatif, réalisé dans les 24h contre 72h auparavant. Les routiers ne sont pas concernés. Le décret qui s’applique depuis hier concerne aussi l’Allemagne, l’Autriche, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, les Pays-Bas et la République tchèque.

Les résidents frontaliers, dans un rayon de 30 kilomètres autour de leur domicile, pourront entrer et sortir de Belgique et d’Allemagne sans test, mais seulement pour un déplacement de moins de 24 heures. Les déplacements professionnels dits urgents et les transporteurs routiers ne sont pas non plus concernés par ces nouvelles règles.

La Belgique a enregistré sur une semaine une hausse de 39% des nouvelles contaminations quotidiennes.

En Allemagne, le taux d’incidence est désormais de 370 cas pour 100 000 habitants et il y avait hier 372 personnes en soins intensifs. Si ce nombre passe au dessus des 390, l’état d’alarme s’appliquera, et les autorités ont déjà prévenu : les personnes non vaccinées verront leurs droit encore plus limités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.