Actu

“La pandémie a mis en avant des forces d’influence : le numérique et la responsabilité écologique” Guillaume Perdu, président d’EKOLIS

Crise COVID-19 : “la convergence des contraintes économiques et écologiques vont permettre l’émergence de solutions concrètes » Guillaume Perdu, président d’EKOLIS

Ekolis, expert de la télématique remorque, n’a pas cessé ses activités pendant la période de confinement. La société basée près de Rennes en Bretagne en a profité pour concevoir de nouveaux produits pour accompagner ses clients transporteurs. Guillaume Perdu, son fondateur et président, nous présente en avant-première Load Sensor, ou capteur de charges, la nouvelle solution qu’il lance cette semaine.

TRM24 : Quel bilan faites-vous de cette pandémie et de ses conséquences sur l’économie ?

Guillaume Perdu :

« La période du Covid-19 est arrivée pour Ekolis après une année brillante et une prise de contrat avec Intermarché. Pendant le confinement, Ekolis a continué à grandir. La période a été même dense pour la société puisqu’il a fallu équiper de nouveaux clients. Il est clair que tout le monde a envie de retrouver son activité mais il faut prendre en considération que les transporteurs repartent avec peu de visibilité. Cette période a été aussi pour nous une période de réflexion. Nous nous sommes posés la question de savoir comment nous pouvions accompagner nos clients au contact du quotidien tout en réduisant les coûts et en optimisant les flux. Concrètement, cela nous a permis d’accélérer les projets en recherche pour être prêt pour la reprise. En résumé, nous avons profité de cette parenthèse pour avancer. »

TRM24 : La période COVID-19 a permis aussi de remettre en avant le numérique et l’écologie ?

Guillaume Perdu :

« Oui. La pandémie a mis en avant des forces d’influence que nous connaissions déjà auparavant : le numérique et la responsabilité écologique. La période a favorisé tout d’abord le virage numérique. Nous sommes déjà dans une famille de métiers assez digitalisée et dans un environnement réactif. La période l’a confirmée. Toute la chaîne transport et logistique s’est organisée à une vitesse impressionnante. Avec la pression écologique en interne et notamment avec les chargeurs, les clients vont être de plus en plus demandeurs. Nous allons être obligés rapidement de mettre en place des actions et non plus de se limiter à des intentions. La convergence de ces contraintes économiques et écologiques va permettre l’émergence de solutions concrètes. »

TRM24 : cette approche environnementale et économique doit se faire en partenariat avec les constructeurs ?

Guillaume Perdu :

« Les constructeurs ont la clé de la solution déjà depuis plusieurs mois en proposant des camions de plus en plus communicants avec le reste de l’environnement. L’objectif est d’être meilleur en mettant en commun les informations liées à l’exploitation provenant du camion, de la remorque mais aussi du reste de l’environnement routes et entrepôts. Les constructeurs sont présents sur l’interopérabilité, ils permettent d’ouvrir les données de leurs véhicules. Il faut veiller à ce que le taux de remplissage des camions soit plus important. Ekolis se positionne avec les constructeurs pour apporter des solutions. Nous de notre côté, nous allons enrichir ces systèmes avec des données sur la semi-remorque. Nous proposons un système ouvert qui permet d’échanger avec les données des constructeurs. Le résultat est que le client peut mieux organiser ses tournées. »

TRM24 : quelles solutions concrètes proposez-vous pour accompagner vos clients transporteurs ?

Guillaume Perdu :

« Ekolis propose ainsi une nouvelle solution très concrète pour répondre au besoin d’optimisation du flux et du remplissage avec le capteur de charge, Load Sensor. Il s’agit d’un indicateur en temps réel et d’une véritable aide à l’exploitation. Il permet d’identifier les kilomètres à vide. C’est une solution universelle de sorte qu’un transporteur avec 200 véhicules peut équiper facilement tout son parc. La seconde étape sera l’identification des palettes ou des colis à l’intérieur des semis avec un enjeu essentiel pour nos clients : réduire les kilomètres à vide et maximiser les remplissages. Le principe est le partage des places disponibles avec une identification du colis. Nous n’oublions pas la solution Dual Control qui permet de proposer une plate-forme unique qui rassemble des données du camion, de la semi, de la charge ou encore des pneus. Enfin, notre troisième étape sera de rendre nos produits 100% recyclables. »

TRM24 : nous avons commencé cet entretien par un bilan de cette période de pandémie, pour terminer comment voyez-vous l’avenir proche ?

Guillaume Perdu :

« Tout le monde a envie de retrouver son rythme d’activité et de croissance. Je crois que l’élan positif s’il est commun a tout le monde nous permettra de traverser cette période. »

 

Propos recueillis Par Hervé Rébillon

EKOLIS tient une visio-conférence de presse jeudi prochain. TRM24 vous proposera sur son site un compte-rendu complet de ce point presse.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.