Actu

Cummins suspend ses activités en Russie

Le conseil d’administration de Cummins a pris la décision de suspendre indéfiniment toutes les opérations commerciales en Russie “alors que les attaques contre l’Ukraine s’intensifient et qu’une résolution pacifique ne semble pas imminente” indique le groupe américain.

« Notre principale préoccupation a été et demeure la sécurité et le bien-être de ceux dont la vie a été affectée par cette situation alarmante. Nous condamnons fermement les actions du gouvernement russe, qui met en danger des millions d’innocents et transforme des millions de citoyens ukrainiens en réfugiés. Cette préoccupation s’étend également à nos 700 employés et à nos milliers de clients utilisateurs finaux en Russie et à l’impact sur les citoyens qui ne participent pas à cette invasion » indique Cummins dans un communiqué.

Pour fournir une assistance immédiate aux besoins d’urgence à court terme des réfugiés, Cummins offre 250 000 dollars en subventions. « Nous travaillons activement avec des organisations communautaires, en particulier en Roumanie et en Pologne, pour déterminer comment nous pouvons aider les réfugiés qui arrivent dans de nouvelles communautés » ajoute le groupe.

Chez les constructeurs, Volvo Trucks a aussi cessé toute activité en Russie. Daimler Truck de son côté abandonne toute coopération avec Kamaz. Le groupe Traton (Navistar International, Scania et Man) a annoncé la suspension de sa production et ses ventes en Russie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.