Actu

Dachser propose des offres ferroviaires entre l’Europe et l’Asie

Avec les offres ferroviaires Dachser, le prestataire international de transport et logistique propose une alternative au fret aérien et maritime, pour une optimisation des coûts et des temps de trajet. L’offre utilise la « Nouvelle route de la soie » et la route transsibérienne pour connecter les zones économiques de la Chine et l’Europe.

« Le service ferroviaire est une option judicieuse lorsque le fret maritime est trop lent et que le fret aérien est trop onéreux », estime Thomas Krüger, Managing Director Air & Sea Logistics EMEA de Dachser. Le transport par voie ferroviaire entre l’Asie et l’Europe prend seulement entre 16 et 22 jours, alors que la voie maritime prend entre 28 et 36 jours. Par ailleurs, au niveau des émissions de gaz à effet de serre, le transport ferroviaire émet jusqu’à 90% de moins de CO2 qu’une expédition par voie aérienne. Grâce à son réseau intégré européen de 363 sites et de 68 sites partenaires, DACHSER organise le transport terrestre avec les offres LCL – Less than one Container Load – et FCL – Full Container Load – depuis 37 pays européens.

L’entreprise consolide les marchandises depuis 4 terminaux stratégiquement situés en Europe centrale : Duisbourg et Hambourg en Allemagne, Varsovie en Pologne, Vienne en Autriche et Bratislava en Slovaquie. Ensuite, ils les chargent dans des conteneurs et les déchargent aux opérateurs ferroviaires. Ces conteneurs embarquent pour un voyage d’environ 11 000 kilomètres. Le train prend un des deux itinéraires : l’axe du Sud, appelé la « Nouvelle route de la soie », franchit la Biélorussie et la Russie, avant de traverser le Kazakhstan pour ensuite arriver en Chine. Le deuxième itinéraire est l’axe du Nord ou la route transsibérienne. Après être passé par la Biélorussie et la Sibérie, il bifurque vers le sud et descend par le nord de la Chine avant d’arriver dans les zones commerciales du pays. Arrivé en gare de destination, DACHSER s’occupe des procédures de dédouanement et organise l’acheminement en Chine et en Asie via son propre réseau aérien et maritime ou via des partenaires.

L’entreprise compte 49 bureaux répartis dans 11 pays de l’Asie Pacifique. Les offres ferroviaires de DACHSER sont proposées dans les deux sens : pour les envois LCL et FCL vers la Chine, mais également depuis la Chine vers l’Europe. Les bureaux du service ferroviaire sont disponibles à Shanghai, Shenzen et à Hambourg exclusivement pour les clients DACHSER qui souhaitent faire des réservations. Des délais de transit fixes associés à de nombreux départs hebdomadaires facilitent la planification ; la traçabilité intégrée sur demande assure un suivi des expéditions en totale transparence.

Source : communiqué Dachser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.