Camions

Daimler contraint de rappeler 4 900 Vito diesel pour défaut d’émissions

Daimler est contraint de rappeler ses Vito équipés d’un moteur diesel de 1,6 litre (Euro 6). Cette mesure concernerait 4 900 véhicules de la marque. L’autorité de tutelle de l’automobile en Allemagne, la KBA, ordonne au constructeur de revoir deux fonctions de contrôle du moteur censées réduire les émissions polluantes et qui seraient en infraction. Daimler a annoncé qu’il ferait appel de cette décision.

En février, le ministre allemand des transports avait débuté son enquête auprès d’un millier de Vito remettant en cause un système de nettoyage des émissions. Selon la KBA, « les véhicules émettraient à certains moments des quantités d’oxyde d’azote (NOx) plus élevées qu’en conditions de laboratoire ». Depuis les déboires de Volkswagen en 2015 sur de supposées tricheries aux émissions polluantes américaines, Daimler comme BMW sont sous étroite surveillance. Mais la justice allemande n’a toujours rien trouvé de suspect, preuves à l’appui.

Selon Daimler, les propriétaires des Vito concernés vont être informés d’une mise à jour gratuite du logiciel dès qu’elle sera disponible. Mais selon le constructeur, « les fonctionnalités du logiciel visé ne sont pas nécessaires pour que le Vito puisse passer les tests d’émissions aux normes européennes. »

Daimler a l’intention de déposer un recours contre cette décision et d’aller en justice si nécessaire, tout en déclarant coopérer pleinement avec la KBA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.