Actu

Daimler et Volvo finalisent la création de la joint-venture de pile à combustible

Daimler Truck AG et le groupe Volvo ont conclu hier la transaction pour former la coentreprise de piles à combustible. Le groupe suédois a acquis 50% des participations du partenariat dans l’entreprise existante Daimler Truck Fuel Cell GmbH & Co. KG pour environ 0,6 milliard d’euros.

« L’ambition est de faire de la nouvelle joint-venture un fabricant mondial de premier plan de piles à combustible et d’aider ainsi le monde à franchir une étape majeure vers un transport climatiquement neutre et durable d’ici 2050. Daimler Truck AG et le groupe Volvo ont convenu de renommer l’entreprise cellcentric GmbH & Co. KG. »

La coentreprise développera, produira et commercialisera des systèmes de piles à combustible à utiliser dans les camions comme objectif principal, ainsi que dans d’autres applications. Un objectif clé de Daimler Truck AG et du groupe Volvo est de commencer par des tests clients de camions à pile à combustible dans environ trois ans et de commencer la production en série au cours de la seconde moitié de cette décennie.

Le communiqué a indiqué que « le groupe Volvo et Daimler Truck AG possèdent des intérêts égaux dans la coentreprise, mais continuent d’être des concurrents dans tous les autres domaines tels que la technologie des véhicules et l’intégration des piles à combustible dans les camions.

Daimler Truck AG and the Volvo Group today completed the transaction to form the previously announced fuel-cell joint venture. The Volvo Group has acquired 50 percent of the partnership interests in the existing Daimler Truck Fuel Cell GmbH & Co. KG for approximately EUR 0.6 billion on a cash and debt-free basis. The ambition is to make the new joint venture a leading global manufacturer of fuel-cells, and thus help the world take a major step towards climate-neutral and sustainable transportation by 2050. Daimler Truck AG and the Volvo Group have agreed to rename the company cellcentric GmbH & Co. KG.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *