Actu

Daimler ne présentera pas de camions à caténaires

Depuis juillet 2019, le Mercedes-Benz eActros 100% électrique à batterie fait ses preuves lors de tests approfondis sur routes réelles dans plusieurs entreprises de transport. C’est le cas au sein de la société Logistik Schmitt. Le constructeur a prévu de comparer l’actuel eActros avec un camion à caténaire dans le cadre du projet eWayBW. La production en série de l’eActros est prévue pour débuter cette année dans l’usine de Wörth, en Allemagne. Mais le constructeur l’a confirmé : pas question de présenter un prototype de poids lourds à caténaire.

Chez Logistik Schmitt, l’eActros a parcouru au total environ 50 000 kilomètres dans le nord de la Forêt-Noire, transportant plus de 100 000 unités de chargement au cours d’environ 5 000 voyages, soit 30 000 tonnes de fret. L’objectif pour le constructeur étant de démontrer qu’un camion électrique à batterie peut effectuer les mêmes tâches qu’un véhicule diesel classique.

Une comparaison avec le projet de camion électrique à caténaire d’eWayBW fera également partie de l’essai pluriannuel prévu pour les camions électriques lourds dans la région de la région de Murgtal, près de Rastatt et de Gaggenau. Logistik Schmitt utilise également, depuis Janvier dernier, les eActros sur un nouvel itinéraire exigeant le long de la route principale B462 et qui correspond en grande partie à l’itinéraire prévu par les eWayBW à caténaire. Mais pour le constructeur, pas question de lancer des camions à caténaire.

Les experts de Mercedes-Benz veulent profiter de cette opportunité pour tester le prototype en détail sur cette route. Etant donné que l’eActros est alimenté uniquement par des batteries, il peut s’adapter de manière très flexible et sans délai aux changements d’itinéraires. Entre 250 et 300 kilomètres doivent être effectués désormais quotidiennement – 100 de plus qu’auparavant. Alors que l’eActros transportait généralement une charge d’environ 4 tonnes sur l’itinéraire précédent, il transporte maintenant une charge plus importante sur ce nouveau parcours. L’exploitation sur ce trajet est un premier pas vers la comparaison avec le concept eWayBW. Mercedes-Benz Trucks prévoit de livrer cet été à Logistik Schmitt un eActros dans une exécution proche de la série.

Le Dr. Manfred Schuckert, Head of Emissions and Safety, Daimler Commercial Vehicles at External Affairs, (photo) a déclaré : “Nous concentrons nos activités de développement sur les deux technologies de propulsion entièrement électriques qui sont véritablement neutres en CO2 au niveau local : les batteries et la pile à combustible à base d’hydrogène. Elles nous permettent de répondre à tous les cas d’utilisation de nos clients de manière très flexible en ce qui concerne les itinéraires. Nos tests d’eActros sur le terrain montre que le camion électrique à batteries est parfaitement adapté à la distribution urbaine lourde. Pour les cas d’utilisation pour des charges plus lourdes et sur des distances plus longues, nous prévoyons de mettre à notre catalogue l’eActros LongHaul, lui aussi purement électrique à batteries, en 2024. Pour des applications encore plus exigeantes, nous souhaitons ajouter à notre gamme de produits des camions longue-distance équipés en série d’une propulsion à piles à combustible à base d’hydrogène dès la seconde partie de la décennie. Pour nos tests dans le Nord de la Forêt Noire, la propulsion électrique à batteries s’est avérée la bonne solution.”

En sus des déplacements entre le centre logistique de l’entreprise Logistik Schmitt à Ötigheim et les usines Mercedes-Benz de Rastatt et de Gaggenau effectués depuis 2019, l’eActros se déplace désormais d’Ötigheim vers l’usine Mercedes-Benz de Gaggenau le long de la B462. Logistik Schmitt utilise sur ce nouveau trajet un eActros en lieu et place d’un camion diesel conventionnel. L’eActros effectue ainsi chaque jour six trajets de 14 km jusqu’à Rastatt et six autres de 28 km jusqu’à Gaggenau, soit 12 voyages en 3 équipes. Il parcourt donc 300 kilomètres quotidiens, parcours dans les usines des clients compris. Il se recharge entre les trajets sur une borne. Un processus qui se déroule lors des chargements et déchargements dans les locaux de l’entreprise Logistik Schmitt. L’eActros transporte des carters de boîte de vitesse lors de ses voyages à Rastatt, et des composants d’essieux à Gaggenau. Un eActros proche de la série remplacera l’actuel véhicule cet été. L’autonomie de l’actuel prototype d’eActros est d’environ 200 kilomètres entre chaque recharge ; la nouvelle version en proposera nettement plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *