Actu

Daimler s’associe avec Linde pour le ravitaillement en hydrogène liquide

Daimler annonce avoir conclu un partenariat avec Linde pour développer conjointement la prochaine génération de technologie de ravitaillement en hydrogène liquide pour les camions équipés de piles à combustible. Premier ravitaillement avec un proto en 2023.

Daimler et Linde se concentreront sur un nouveau procédé de traitement de l’hydrogène liquide (hydrogène liquide « sous refroidi », “ technologie sLH2”). Cette approche innovante permet une plus grande densité de stockage, une plus grande autonomie, un ravitaillement plus rapide et une efficacité énergétique supérieure

Le nouveau procédé utilisera des niveaux de pression supérieurs à la pression ambiante et un contrôle spécial de la température qui évite les effets d’évaporation et de “gaz de retour” (gaz du réservoir du véhicule retournant vers la station-service) pendant le ravitaillement et ne nécessitera pas de communication complexe de données entre la station-service et le camion pendant celui-ci. Cette technologie permet, globalement, des concepts de station-service plus simples. L’amélioration de la densité de stockage de l’énergie est due au niveau de pression plus élevé que la pression ambiante, ce qui augmente la masse d’hydrogène dans le réservoir.

« Linde et Daimler Truck AG prévoient un niveau élevé de transparence et d’ouverture autour des interfaces pertinentes des technologies développées conjointement. En permettant au plus grand nombre possible d’autres entreprises de développer leurs propres technologies de ravitaillement et de véhicules qui appliquent la nouvelle norme sur l’hydrogène liquide, un marché mondial doit être imaginé pour ce nouveau procédé » précise le constructeur allemand.

Daimler avait dévoilé en septembre dernier son concept de camion à pile à combustible Mercedes-Benz GenH2 Truck. Avec le GenH2 Truck, le constructeur dévoile les technologies spécifiques que l’entreprise fait avancer à toute vitesse afin que les poids lourds équipés de piles à combustible puissant effectuer aisément du transport longue distance avec une autonomie de 1 000 kilomètres ou plus avec un seul réservoir d’hydrogène. Les plans de Daimler Truck AG prévoient les premiers tests clients du GenH2 Truck en 2023, la production en série débutera la même année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.