Actu RECAP ETE

Daimler Truck AG se prépare à la production en série de piles à combustible

En 10 ans, Daimler Truck a acquis un savoir-faire dans le domaine de la production en série de piles à combustible. Ses experts ont mis au point des méthodes et des procédés de production au sein de l’entité dédiée, Daimler Truck Fuel Cell GmbH & Co. KG.

En coopération étroite avec leurs collègues de Vancouver, au Canada, et avec les activités de développement des piles à combustible en cours, les experts, basés à Stuttgart, transfèrent désormais cette expérience au stade préliminaire direct de la future production en série. Des investissements ont été consentis dans de nouvelles installations de pointe couvrant chaque étape du processus de production des piles à combustible : du revêtement des membranes et de la fabrication des piles à la production d’unités de piles à combustible.

“Nous poursuivons notre but d’un transport neutre en CO2 dans le futur. La pile à combustible à base d’hydrogène est, dans ce contexte, une technologie clé. Nous suivons notre but de produire en série des piles à combustible et faisons ainsi œuvre de pionnier – et pas seulement dans le monde de l’industrie automobile. Nous allons beaucoup investir dans les années à venir pour y parvenir,” précise Martin Daum, Chairman of the Board of Management de Daimler Truck AG et membre du Board of Management de Daimler AG.

Andreas Gorbach, Head of Daimler Truck Fuel Cell : “A l’image de ce que nous faisons pour le développement de la pile à combustible, nous bénéficions, dans le domaine de la production, de la longue expérience de nos experts. Nous sommes déjà en mesure de travailler sur l’une des étapes les plus importantes, à savoir le modèle technologique pour la production en série de systèmes de piles à combustible à échelle industrielle.”

Nouvelle technologie de production pour des produits très complexes et très sensibles

Les processus conventionnels de production ne peuvent pas être transférés directement aux piles à combustible, très complexes et très sensibles. Le traitement de nombreux composants délicats se fait par exemple au micromètre (1 micromètre = 1 millionième de mètre). La plus petite contamination pourrait nuire au fonctionnement des piles à combustible, c’est pourquoi une “salle blanche” avec de l’air filtré est en train d’être construite pour certains travaux de présérie. L’optimisation de l’air ambiant dans la production est également importante, de légères variations de température et d’humidité pouvant entraîner des changements importants dans la composition et la qualité des matériaux utilisés. Ce qui pourrait rendre délicat la production en elle-même. Le plus grand challenge pour les experts de Daimler est, cependant, de parvenir à des cycles de production très courts, essentiel pour la rentabilité. C’est pourquoi les experts en production de piles à combustible s’appuient, par exemple, sur des technologies de l’industrie de l’emballage, généralement inutilisées dans la production de moteurs classiques.

Joint-venture prévue entre Daimler Truck AG et Volvo Group

En avril dernier, Daimler Truck AG a conclu un accord préliminaire non contraignant avec Volvo Group dans le but de créer une joint-venture commune pour le développement et la commercialisation de piles à combustible à destination des véhicules industriels lourds et autres applications. Cette joint-venture s’appuiera sur les expertises de Daimler Truck AG et de Volvo Group. La production de piles à combustible est aussi incluse dans cette joint-venture. Daimler Truck AG et Volvo Group prévoient de proposer des véhicules industriels lourds à pile à combustible en série pour la longue distance dans la seconde moitié de la décennie.

Daimler Truck AG regroupe les activités du groupe dans le domaine de la pile à combustible

Afin de faciliter la création de la joint-venture avec Volvo Group, Daimler Truck AG regroupe l’ensemble des activités autour de la pile à combustible réalisées dans l’ensemble du groupe sous une entité unique baptisée Daimler Truck Fuel Cell GmbH & Co. KG. Ce qui inclue aussi les activités de Mercedes-Benz Fuel Cell GmbH. La création de Daimler Truck Fuel Cell GmbH & Co. KG est un passage obligé en vue de la constitution ultérieure de cette joint-venture. Daimler a acquis au cours des décennies passées une expertise considérable en matière de pile à combustible sur ses sites de Nabern en Allemagne (actuellement siège social de Mercedes-Benz Fuel Cell GmbH) et sur d’autres sites de développement et de production dans ce pays et au Canada.

Coopération prévue avec Rolls-Royce plc pour des piles à combustible fixes

La coopération prévue entre Daimler Truck AG et Volvo Group dans le domaine des piles à combustible démontre les possibilités de commercialisation spécifique de cette technologie à travers la coopération prévue entre Daimler Truck AG et le groupe britannique de technologie Rolls-Royce plc dans le domaine des piles à combustible stationnaires (fixes). La division Power Systems de Rolls-Royce a en effet prévu d’utiliser les systèmes de pile à combustible issus de la future joint-venture entre Daimler Truck AG et Volvo Group, tout comme les nombreuses années d’expérience de Daimler dans ce domaine, en particulier les générateurs électriques d’urgence pour les data centers, produits et développés par la marque MTU. Un accord de coopération global doit être élaboré et signé d’ici la fin de l’année.

(avec communiqué Daimler Truck)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.