Non classé

Daimler Trucks a lancé une usine 4.0 au Brésil

Daimler Trucks a lancé en avril dernier une nouvelle ligne de production 4.0 dans son usine brésilienne du groupe installée à Sao Bernardo do Campo. L’application de l’hyperconnectivité et des technologies digitales des systèmes et des outils sont désormais appliquées à la production de poids lourds.

« Le marché brésilien du camion reprend des couleurs. Nous avons toujours cru dans celui-ci et nous avons continué à y investir. Nous ouvrons aujourd’hui une usine de Sao Bernardo do Campo toute nouvelle qui révolutionne le genre au Brésil » précise Stefan Buchner, en charge de Mercedes-Benz Trucks ajoutant « celle-ci remet même à plat les standards de production de Mercedes-Benz Trucks. Pour nos clients, cela signifie plus de flexibilité et plus d’efficience. »

Le concept Industry 4.0, c’est quoi ? La nouvelle ligne d’assemblage est entièrement connectée avec les autres sites de production de Mercedes-Benz do Brasil. Avec l’aide d’une application smartphone, ouvriers et management ont accès en temps réel sur leur mobile à toutes les données relatives à la ligne de production. Ceci inclut les données d’une soixantaine de chariots autoguidés – automatically guided vehicle/AGV –et même des nouveaux tournevis électroniques, qui travaillent avec des réglages de couple pré-programmés. Ils font aussi partis d’un réseau iCloud de Big Data permettant des temps de réaction plus rapides sur la production. Les équipes d’entretien utilisent désormais des casques de réalité augmentée, laissant de côté, pour plus d’efficacité, les lourds manuels papier bien connus.

Les nouveaux chariots élévateurs avec capteur de lumière permettent une circulation plus rapide de la logistique des pièces et des matériaux pour les imprimantes 3D afin de rendre la production plus agile et à un coût moindre.

L’industry 4.0, quelle gain ? Elle a permis d’améliorer d’environ 15 % l’efficacité de la production de la nouvelle ligne, selon le constructeur. La nouvelle usine a permis de réduire le nombre de zones de stockage de 53 à 6 alors que la durée du stockage des pièces passait de 10 à 3 jours. Le processus global de la logistique a gagné 20 % d’efficience. Mercedes-Benz do Brasil va désormais implémenter le concept de production Industry 4.0 à l’ensemble des processus de production dans ses usines (moteurs, transmissions et essieux) ainsi qu’à la fabrication des châssis de bus et de cabines de camions dans ses deux usines de Sao Bernardo do Campo et de Juiz de Fora (Minas Gerais).

Le coût ? Daimler Trucks a investi R$ 500 million (125 millions d’euros) dans cette nouvelle ligne de production. Le constructeur allemand annonce qu’il va devoir investir R$ 2.4 billion (soit 600 millions d’euros) supplémentaires d’ici à 2022 « dans le renouvellement de son portfolio de produits, dans les services digitaux et dans la modernisation des deux sites de production de Sao Bernardo do Campo (Sao Paulo) et de Juiz de Fora (Minas Gerais). »

Mercedes-Benz Trucks Brésil a vu ses ventes atteindre les 13 400 unités (12 100 en 2016), avec une part de marché de 27,6 % dans le segment moyen et gros tonnage, demeurant l’un des leaders du marché local en 2017. « Après une longue période de morosité ces dernières années, on s’attend à ce qu’une phase de reprise économique dynamique permette une croissance significative au Brésil en 2018 » prédit Daimler Trucks dans un communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.