Actu

Des routiers californiens forment à leur tour leur convoi de la liberté

Une trentaine de routiers californiens ont pris la route au volant de leur camion afin de protester contre les restrictions sanitaires. Reprenant l’idée d’un convoi pour la liberté organisé par leurs collègues canadiens, ils ont décidé de rejoindre Washington, à près de 4 200 kilomètres.

Les truckers du sud de la Californie ont baptisé leur mouvement de « convoi du peuple ». Ils sont soutenus par de nombreuses organisations conservatrices anti-vaccins et anti-masques. Ils ont déjà reçu plus de 460 000 dollars d’aides financières. Leur manifeste réclame en outre «le rétablissement de la Constitution», qu’ils estiment bafouée par les mesures sanitaires.

Les routiers prévoient d’arriver la capitale le 5 mars prochain. Les organisateurs affirment cependant vouloir respecter les consignes des forces de l’ordre tout au long de leur parcours qui n’entrera pas «dans Washington», cœur des institutions américaines, mais restera aux abords. 700 gardes nationaux sont venus aider les forces de l’ordre locales qui ne souhaitent pas revivre un nouvel épisode du Capitole.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *