Actu

D’ici 2025, 80 % des interactions B2B se feront en ligne

Dans un Livre Blanc, DHL montre que les ventes de e-commerce B2B devraient atteindre 20,9 milliards de dollars (17,86Md€) d’ici 2027 (+70 % par rapport à 2019). Un bond en avant sans précédent. Il démontre sans détour que la pandémie de la Covid accélère la transformation numérique et la croissance du e-commerce B2C et B2B.

L’étude prévoit ainsi une forte croissance sur le marché du e-commerce B2B au cours des prochaines années : d’ici 2025, 80 % de toutes les interactions commerciales B2B entre fournisseurs et acheteurs professionnels se feront en ligne. L’impact de la pandémie de la Covid-19 sur le rythme de la digitalisation et le comportement d’achat de la génération Y férue de technologie sont les principaux moteurs de cette croissance mondiale du e-commerce. Ce que l’on verra à l’avenir dans le secteur B2B est déjà visible sur le secteur du e-commerce B2C qui connait une forte croissance ces dernières années : DHL Express a connu des taux de croissance élevés, en particulier pendant la haute saison des vacances (par ex. Pâques, Noël) et les jours de méga- shopping (par ex. Black Friday, Cyber Monday). Au total, les volumes du e-commerce B2C au sein du réseau DHL Express ont augmenté en 2020 d’environ 40 % par rapport à 2019.

L’évolution positive de ce marché se reflète également dans les résultats financiers de l’exercice 2020 de l’entreprise : avec un revenu total de 19,1 milliards d’euros (+11,9 % par rapport à l’année précédente) et un EBIT de 2,7 milliards d’euros (+34,9 %), la division Express de Deutsche Post DHL Group a clôturé l’exercice 2020 avec le meilleur résultat de son histoire. Grâce à son réseau mondial et à l’étendue de ses expertises dans de nombreuses industries, DHL Express a su s’adapter à l’évolution rapide des flux commerciaux. En outre, sa présence dans plus de 220 pays et territoires a aidé les consommateurs et les entreprises à rester connectés en leur permettant de commercer dans le monde entier, y compris pendant la pandémie de la Covid-19.

« Même en période de confinements à l’échelle mondiale, la mondialisation a montré sa résilience, alimentée par la digitalisation et la puissance du commerce mondial », a déclaré John Pearson, PDG de DHL Express. « Ces tendances ont conduit un nombre toujours croissant de consommateurs à modifier leurs achats en utilisant le web. La pandémie a accéléré cette évolution comme jamais auparavant, avec une forte augmentation des entreprises qui vendent leurs produits sur le marché mondial. Le e-commerce et la logistique mondiale ont ainsi fourni la clé pour en réponse aux fermetures locales, maintenir le fonctionnement des économies et atténuer l’impact de la Covid-19 pour nombre de nos clients. »

Accélération de la croissance du e-commerce par la Covid-19

Le commerce électronique B2C n’est pas le seul à s’être développé en raison de la digitalisation en cours et du changement de comportement d’achat des consommateurs. En 2019, avant même la pandémie, les ventes mondiales sur les sites et places de marché de e-commerce B2B avaient déjà augmenté de 18,2 % pour atteindre 12,2 milliards de dollars US, dépassant la taille du marché du secteur B2C. Du fait de la Covid-19 et de l’accélération de la numérisation qui en résulte, on estime que le volume mondial du e-commerce B2B atteindra 20,9 milliards de dollars US d’ici 2027 .

« Nous sommes confrontés à la pandémie depuis plus d’un an maintenant », a déclaré Michiel Greeven, vice-président exécutif Ventes mondiales chez DHL Express. « Une année qui a montré comment près d’une décennie d’évolution numérique s’est déroulée en l’espace de quelques mois seulement, avec les achats en ligne et les expéditions transfrontalières comme nouvelle normalité. Et cela est vrai non seulement pour les détaillants B2C, mais aussi en termes de e-commerce B2B, car les entreprises ont commencé à reconnaître que les plateformes de vente en ligne sont essentielles pour leur réussite commerciale, aujourd’hui et à l’avenir. Par conséquent, il y aura également un besoin supplémentaire d’expéditions express mondiales et DHL Express est bien positionnée pour soutenir toutes les entreprises B2B dans leur parcours. »

La génération Y est l’un des moteurs du potentiel considérable du e-commerce B2B

Le Livre blanc, établi par DHL Express, met en lumière les facteurs de croissance du marché mondial du e-commerce B2B : outre les tendances générales telles que la mondialisation et la digitalisation, une nouvelle génération de « millennials » axée sur la technologie commence à s’imposer. La génération Y est déjà à l’origine de 73 % de toutes les décisions d’achat B2B. En tant que natifs du numérique, leurs expériences du secteur B2C se traduisent par des attentes élevées dans les transactions B2B, ce qui pousse les entreprises à investir dans des solutions numériques, telles que des plateformes de vente, qui offrent également un fort potentiel de croissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *