Actu

E MAG TRANSPORT : Les nouveaux constructeurs

Tesla a été sans aucun doute le pionnier en la matière. Il fut le premier à proposer un projet de camions électriques en dehors des constructeurs historiques de poids lourds. Depuis, pas un mois sans la présentation d’un nouveau prototype : qu’il soit autonome, électrique. Einride, Volta Trucks, les startups ont fleuri de par la planète. Mais que se cache-t-il réellement derrière ces pseudo-constructeurs ? L’E MAG TRANSPORT #4 s’y est intéressé. Extraits.

Les annonces de nouveaux véhicules alternent avec celles des levées de fonds et pour certaines d’entrée en bourse. En juin dernier, Nikola qui s’est associé à Iveco et qui n’a pas encore produit de véhicules pesait déjà autant que Renault. En effet, à peine rentré en bourse, lors de sa fusion avec VectoIQ déjà inscrite au Nasdaq, sa capitalisation boursière s’est envolée atteignant dès les premières heures les 34 milliards de dollars (31 milliards d’euros). Nikola fait parler de lui plus en terme financier et moins en terme technologique. Ce n’est pas un hasard s’il s’est rapproché de l’Italie Iveco qui a déjà une réalité industrielle. Son premier véhicule annoncé, le Nikola TRE électrique, sera d’ailleurs produit sur la plate-forme IVECO S-WAY à Ulm en Allemagne.

Généralement, les startups se définissent comme des fournisseurs de solutions transport et services avant d’être constructeur de véhicules industriels. Volta Trucks proposera un guichet unique pour les gestionnaires de flotte, leur fournissant l’infrastructure de charge, l’assurance, la formation, la maintenance voire même le remplacement d’un véhicule en cas de panne. La société parle peu pour l’heure de l’ingénierie. Elle n’a fait appel pour le prototype présenté qu’à deux entreprises qui n’ont rien à voir avec l’industrie du poids lourd : Astheimer pour le design et Prodrive spécialisée dans le sport automobile. Elle promet d’éventuels partenariats avec des industriels.

Lire la suite dans l’E MAG TRANSPORT #4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *