Économie

Comment DHL Express a tiré son épingle du jeu pendant le confinement

Chiffre d’affaires en hausse de 4,5%

Durant la parenthèse de deux mois de confinement, DHL Express annonce n’avoir jamais cessé ses activités. Ses 48 agences sont toujours restées ouvertes, à l’exception de celle de Mulhouse, fermée durant quelques jours. Les 2 940 collaborateurs ont poursuivi leurs missions sur tout le territoire, que ce soit sur le terrain ou en télétravail pour un millier d’entre eux.

Au niveau mondial, sur le 1er trimestre 2020, le chiffre d’affaires de DHL Express a augmenté de +4,5 % par rapport à la même période en 2019. « La puissance de son réseau international avec une présence dans plus de 220 pays et territoires et la disponibilité de sa flotte d’avions-cargo en propre ont joué un rôle déterminant durant cette période incertaine » souligne le groupe dans un communiqué.

En France, DHL Express a réussi à prendre rapidement toutes les mesures de sécurité nécessaires pour assurer la continuité des activités de ses clients, « qui ont pu sereinement poursuivre leurs échanges dans les meilleures conditions possibles. » Certes, les volumes ont connu une baisse sur les premières semaines du confinement (semaines 12 à 16) mais ils ont repris sur les 2 dernières semaines d’avril et de manière plus significative et régulière depuis début mai, avec une accélération notable depuis le 11 mai avec la réouverture des entreprises. Parallèlement, les clients (notamment les PME et les particuliers) ont privilégié les envois effectués en ligne sur le site dhlexpress.fr : les volumes de transactions ont plus que doublé durant le confinement sur cette plateforme.

Philippe Prétat, Président Directeur Général de DHL Express France
Cette crise a démontré à quel point notre activité est essentielle pour la vie économique du pays. Alors que durant le confinement tout fonctionnait au ralenti et que les déplacements étaient limités au strict nécessaire, nous avons servi de trait d’union, que ce soit pour le BtoB ou le BtoC avec le e-commerce. Je suis fier de l’engagement dont ont fait preuve les collaborateurs de DHL Express France, de leur agilité et de leur solidarité. Grâce à leur mobilisation et leur application des règles de protection, nous avons fourni la qualité de service que nos clients sont en droit d’attendre, et ce malgré des circonstances exceptionnelles. Grâce à eux, jamais le lien n’a été rompu. DHL Express a démontré son efficacité et sa capacité à s’organiser en toutes circonstances. Nos 2940 collaborateurs sont désormais rompus aux gestes de protection et aux nouveaux protocoles mis en place, comme la livraison sans contact. Nous avons tous les atouts en main pour accompagner la reprise du BtoB et l’accélération des échanges liés au e-commerce. En effet, il va sans dire que les pratiques d’achat seront profondément métamorphosées suite à cette crise. De nombreux consommateurs ont pris l’habitude des achats en ligne. Et, on le sait, la livraison sur le dernier kilomètre joue un rôle essentiel dans le domaine. C’est pourquoi nous avons développé de nombreux services pour la faciliter et limiter son empreinte carbone, y compris en ces circonstances particulières. »

Au plus fort de la crise sanitaire, DHL Express a joué un rôle clé pour le secteur médical en assurant les livraisons d’extrême urgence avec son offre « DHL Same Day », restée opérationnelle. Ce service aux délais ultra-courts a vu ses volumes progresser de +100% sur la période. Ce savoir-faire de l’urgence, l’entreprise l’a gracieusement mis au service des « Visières de L’Espoir » en assurant gratuitement toute la logistique de cette vaste opération de solidarité pour livrer 120 000 visières de protection aux soignants, dans 600 établissements de santé en France.

Le boom de l’e-commerce

Les équipes de DHL Express France ont également été très sollicitées pour les livraisons aux particuliers, avec le boom du e-commerce pendant la période de confinement. « Et, d’après toutes les prévisions, la croissance que connaissait le e-commerce avant la crise devrait continuer à s’accélérer » précise le groupe. Aujourd’hui, la majorité des clients de DHL Express France ont redémarré leurs activités de façon totale ou partielle et l’entreprise a repris en charge leurs échanges à travers le monde pour retrouver un niveau de flux similaire à l’avant-crise.

Du côté des envois des micro-entrepreneurs et des particuliers, le rebond est également présent. Depuis le 11 mai, les envois effectués via dhexpress.fr ont plus que doublé par rapport à la période avant-COVID. La nouvelle offre attractive et dédiée aux particuliers et microentreprises « DHL Click & Bring », qui permet de déposer les colis auprès des points de proximité de son réseau partenaire Relais Colis®, reprend également du service avec la réouverture progressive des points. Déjà plus de 3 600 points Relais Colis® sont rouverts à travers toute la France et ce nombre augmente tous les jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *