EDITO HERVE REBILLON

EDITO de Hervé Rébillon : Bruxelles déroule un tapis rouge pour l’écotaxe

En modifiant la directive eurovignette, Bruxelles déroule un tapis rouge pour l’écotaxe. Elle offre les meilleures conditions à la France pour la mettre en place. Le Conseil européen a conclu dernièrement un accord sur de nouvelles règles de tarification routière pour les poids lourds basées sur la distance. L’objectif est de faire passer la tarification routière d’un modèle basé sur le temps à un système fondé sur la distance ou les kilomètres réellement parcourus, en vue de mieux refléter les principes du pollueur-payeur et de l’utilisateur-payeur.

Et parmi les pires scénarios que nous pouvions attendre, Bruxelles a décidé que ce sont les États membres qui fixeront des taux de tarification routière différents en fonction des émissions de CO2 pour les camions et les bus, dès que des règles supplémentaires sur les classes de CO2 pour les véhicules seront fixées. L’UE parle de 2023 pour une évaluation environnementale pour les utilitaires et des bus en 2026. Elle prévoit des réductions de tarification considérables pour les véhicules à émissions nulles ou faibles.

Les nouvelles ne sont pas bonnes, nous pensions que Bruxelles jouerait les arbitres en vue de ralentir le projet de l’écotaxe, c’est tout le contraire. Exit la vignette et place à l’écotaxe !

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.