EDITO HERVE REBILLON

Edito de Hervé Rébillon : la meilleure réponse des routiers aux cheminots

Il ne pouvait pas y avoir de message aussi fort de la profession en ce début d’année. Et il est venu de la base, du terrain. A la veille de Noël, Dominique Prudent, transporteur à Branges (Saône-et-Loire), a eu l’idée de mettre à disposition gratuitement un siège libre dans les camions de sa société effectuant des longs trajets. Et ce, pour venir en aide aux usagers victimes de la grève à la SNCF. Une réponse du transport routier aux cheminots. Quand la route répond au rail …

Tous ceux qui côtoient les routiers ou les transporteurs savent que le transport routier est une grande famille. Même si les temps ont changé, la profession reste unie allant toujours dans le même sens. J’ai toujours comparé les professionnels de la route aux agriculteurs, aux gens de la terre. Les transporteurs sont les paysans de la route, au sens noble du terme.

Comme quoi, quel que soit la météo, la situation économique et politique, même lorsque tout un pays est à l’arrêt comme lors du confinement, les camions continuent de rouler. Envers et contre tout.

L’initiative de Dominique Parent et d’autres de ses confrères qui lui ont emboîté le pas est salutaire. Et, une fois de plus, les routiers ont montré qu’ils étaient encore et toujours sympas …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.