EDITO HERVE REBILLON

Edito de Hervé Rébillon, la pénurie de routiers, une piqûre de rappel

Les répercussions jusqu’ici limitées de la pénurie de conducteurs routiers sont désormais réelles et inquiétantes en Europe et de par le monde. En Grande-Bretagne, ajouté au Brexit, le manque de main d’œuvre roulante vide les magasins et les stations-services. Cela prouve une chose : la nécessité incontestable des routiers.

La pénurie de conducteurs sans précédent dépasse les frontières de l’Europe. Elle a même une répercussion sur le trafic des conteneurs dans les ports. Le trafic a dû être revu et certains conteneurs s’entassent dans certains pays obligeant à reporter des trafics vers d’autres ports. Aux Etats-Unis, le président Biden a annoncé que certains ports (Los Angeles et <long Beach) pourraient fonctionner désormais 24 heures sur 24 afin d’assurer un service continu.

On le voit, même si un grand nombre de marchandises arrive de Chine et plus généralement de l’autre côté de la planète par la mer, le camion est toujours nécessaire au bout de la chaîne. Et sans « mains », le véhicule reste au parking. Cette pénurie de routiers est juste une piqûre de rappel pour dire que le camion et plus encore le routier restent indispensables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.