EDITO HERVE REBILLON

EDITO de Hervé Rébillon, les constructeurs concluent des accords pour réduire les coûts

L’objectif d’émissions de dioxyde de carbone pour les poids lourds d’ici 2030 oblige les constructeurs à concevoir des véhicules zéro émission rapidement et efficacement. Comme la technologie (euro 6 et bientôt 7, gaz ou électrique) nécessite une recherche et une production plus approfondies, les coûts augmentent logiquement.

Les constructeurs tentent de réduire ces coûts en multipliant les partenariats avec les motoristes et les équipementiers. Daimler vient d’annoncer la signature d’un accord avec Cummins. Ils produiront des moteurs ensemble. Le constructeur allemand a déclaré que « ce partenariat apportera des économies substantielles à partir de 2025 ». Mais il n’a pas précisé le montant estimé.

Lors de cette annonce, Daimler a même affirmé qu’il s’attendait à davantage d’accords de ce type entre les fabricants et les fournisseurs afin que les constructeurs de camions n’aient pas à supporter tous les coûts de développement d’une gamme complète de camions commerciaux.

Les partenariats se sont multipliés notamment pour la production de camions hydrogène. Ils vont jusqu’à réunir les constructeurs. Daimler et Volvo se sont rapprochés pour développer et commercialiser des systèmes de piles à combustible destinés aux poids-lourds. Ils s’apprêtent à créer une entreprise commune qui est déjà valorisée à 1,2 milliard d’euros. Navistar et General Motors ont aussi décider d’unir leurs forces pour fabriquer des camions hydrogène. Les partenariats sont plus nombreux encore pour le développement des camions autonomes.

Ces rapprochements permettent non seulement de rassembler des savoirs faire mais aussi des financements conséquents avec des risques moins importants puisque divisés. Les constructeurs se sont engagés à ne plus produire de poids lourds à moteurs thermiques d’ici 2040. C’est demain. Ils doivent faire vite et trouver des solutions pour alléger la facture finale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.