EDITO HERVE REBILLON

EDITO de Hervé Rébillon, objectifs CO2, le coup de massue de Bruxelles

C’est un coup dur pour l’industrie du véhicule industriel et plus généralement pour le transport routier, pire un véritable coup de massue. Bruxelles s’apprête à durcir de nouveau les objectifs CO2 pour les poids lourds. La commission européenne prévoit de revoir les normes le mois prochain. Surréaliste quand on sait que les constructeurs n’arrivent pas à atteindre ces fameux objectifs. Comme nous le relations dernièrement, seul Scania y arrive.

Histoire de jeter de l’huile sur le feu, des gouvernements n’hésitent pas à demander à l’UE d’imposer des camions 100% zéro émission. Il s’agit des Pays-Bas, la Belgique, le Danemark et le Luxembourg. C’est scier la branche sur laquelle on est assis !

La mission est impossible, on le sait désormais même avec des objectifs moindres. Ces pays veulent-ils un chaos des livraisons ? Reste à savoir s’ils appliqueraient la réglementation européenne qu’ils ont souhaité quelques mois plus tôt.

C’est un vrai cri de colère. Au lieu d’y aller doucement mais sûrement vers un parc européen de camions zéro émission, par acquis de bonne conscience – c’est le cas de ces pays -, on accélère le processus à le rendre inapplicable. Les constructeurs et les transporteurs sont pour la transition énergétique. N’oublions pas qu’ils ont été parmi les premiers à réduire les émissions CO2. Les normes Euro 0 datent de 1990 !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.