A (RE)VOIR EDITO HERVE REBILLON

Pourquoi la 5G est importante pour l’avenir du poids lourd

Le camion de demain ne pourra se passer de la 5G. En écrivant cet édito, je ne vais pas me faire que des amis mais la nouvelle norme qui ne devrait plus tarder va révolutionner non seulement la vie au quotidien de chacun mais aussi la technologie des poids lourds. L’IA du véhicule industriel ne se réalisera qu’avec des technologies très performantes comme la 5G.

Les raisons sont avant tout techniques. Un temps préféré à la 5G pour les camions autonomes, la wifi n’arrivera pas à détrôner les vitesses de transfert 100 fois plus rapide que l’ancienne génération. Pour ceux qui s’y connaissent, les vitesses vont atteindre jusqu’à 10 Gbit/seconde et une latence d’une milliseconde ! D’ailleurs, beaucoup de constructeurs l’ont compris et ne parlent que de la 5G aujourd’hui pour les poids lourds autonomes.

Aujourd’hui, un camion circule avec à son bord de plus en plus de solutions connectées. Ces dernières fonctionnant déjà avec les réseaux téléphoniques servent surtout à apporter un service en plus comme la prédictivité des équipements (usures des pneus, …). Il peut rouler sans. Mais demain, le véhicule ne pourra avancer que par des données envoyées et/ou reçues via des modes de transmission très performantes comme la 5G. Des informations essentielles concernant les cartes routières (nouvelles routes, modifications d’un carrefour, …) seront aussi envoyées via des clouds.

Le camion de demain sera équipé d’interfaces sur le modèle des automobiles comme l’interface directe PC5 qui fonctionnera grâce à la 5G. La vitesse de transmission et la distance rallongée (jusqu’à 2 kilomètres) joueront aussi sur la sécurité. Les interfaces intègreront un plus grand nombre d’objets mouvants dans le champ de vision du véhicule et offrira plus de temps pour réagir aux obstacles (accidents, routes verglacées, débris sur les voies.) Elles permettront au véhicule d’interagir avec les piétons et les cyclistes via leurs téléphones portables et autres appareils avertis à l’avance.

Que l’on soit pour ou contre la 5G, il faudra un moyen de diffusion rapide car le camion ne pourra pas démarrer sans la connectivité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *