En direct de Bruxelles

Paquet Mobilité : le vote reporté au 4 avril

Nouveau rebondissement hier. Initialement, le Parlement européen devait voter plusieurs textes du Paquet Mobilité. Finalement, le vote est reporté au 4 avril. Les pays de l’Est ont contraint le président à ajourner le vote. Dans le même temps, à l’appel de l’EFT, plus d’un millier de personnes venues de plusieurs pays européens manifestaient dans les rues de Bruxelles pour dénoncer le dumping social.

« Un report symptomatique du clivage entre les tenants d’une Europe plus régulée et ceux lui préférant une version plus libérale » estime la FNTR dans un communiqué.

En réalité, trois textes jugés importants du Paquet Mobilité I devaient être votés hier. Le rapport Van de Camp concernant les temps de conduite et de repos, le rapport Kyllönen sur la question du détachement. Les eurodéputés des pays de l’Est ont eu gain de cause en déposant en dernière minute des centaines d’amendements. Le président du Parlement a estimé que le nombre important d’amendements ne permettait pas de voter dans de bonnes conditions et a donc décidé de reporter le vote. La commission Transports (TRAN) devra donc se réunir à nouveau dès le début de semaine prochaine avant un vote en plénière le 4 avril.

« Il s’agit de rééquilibrer la concurrence entre les différents pays de l’Union avec la volonté de tirer les normes sociales vers le haut au bénéfice des conducteurs : un cabotage mieux encadré avec 5 jours de carence, un repos hebdomadaire régulier hors cabine, un retour du conducteur au domicile toutes les 4 semaines et des règles spécifiques sur le détachement pour le Transport routier international. L’introduction d’un smart tachygraphe devra également permettre des contrôles plus précis et plus efficaces » fait savoir la FNTR dans son communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *