Actu

Enquête : les routiers conduisent plus

Selon une nouvelle enquête sur la durée de travail des conducteurs routiers par le SDES, la durée hebdomadaire moyenne de service des conducteurs est de 45 heures et 44 minutes, en hausse de 18 minutes. Le temps de conduite progresse aussi tant chez les conducteurs courte distance que ceux en longue distance (+ 20mn).

La part du temps de service hebdomadaire consacré à la conduite est logiquement plus élevée pour les conducteurs grands routiers : 74 % contre 61 % pour les conducteurs sur courte distance.  38 % du temps de service des conducteurs courte distance (soit 16 h 51 hebdomadaires) concerne d’autres travaux que la conduite (opérations de chargement/déchargement, formalités administratives, entretien du véhicule, etc.), contre 25 % du temps de service des grands routiers (soit 12 h 02 hebdomadaires). Au total, les grands routiers conduisent 9 heures de plus par semaine que les conducteurs courte distance alors que leur durée de service hebdomadaire n’est supérieure que de 4 heures et 20 minutes en moyenne.

En 2021, la hausse du temps de service hebdomadaire des conducteurs grands routiers résulte de l’augmentation de leur temps de conduite (+ 21 minutes, soit 35 h 45 par semaine) alors que le temps consacré aux autres travaux diminue (- 9 minutes). Chez les conducteurs sur courte distance, le temps de conduite comme celui consacré aux autres travaux augmentent, de 11 minutes chacun.

Les grands routiers parcourent en moyenne 467 km par jour

En 2021, les distances quotidiennes parcourues par les conducteurs de poids lourds augmentent légèrement par rapport à 2020 : 467 kilomètres pour les grands routiers (+ 3 km par jour par rapport à 2020) et 304 kilomètres pour les conducteurs sur courte distance (+ 4 km par jour). L’amplitude de la journée de travail est de 11 h 22 pour les grands routiers et de 9 h 53 pour les conducteurs sur courte distance. Cette amplitude comprend les pauses quotidiennes obligatoires.

Les conducteurs grands routiers travaillent en moyenne 17,6 jours par mois, contre 16,8 jours par mois pour les conducteurs sur courte distance. Le travail durant le week-end est peu fréquent, compte tenu de la législation imposant un temps de repos hebdomadaire de 45 heures consécutives.

La répartition entre activités et temps de repos ou de pauses au cours d’une journée type de semaine varie peu selon la catégorie de conducteurs. Cependant, le travail en soirée, de 21 heures à minuit, est plus répandu chez les grands routiers, alors que le travail de nuit, entre 0 heures et 6 heures du matin, est plus fréquent pour les conducteurs sur courte distance.

Source : SDES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.