Actu

Enquête : l’Italie détient le record de ZFE, la France 4e

Selon une enquête réalisée par GoShorty, l’Italie est le pays européen qui déploie le plus de ZFE (Zones à faibles émissions), au total 253, bien loin devant la France qui n’en compte pour l’instant que 16. Mais les ZFE devraient être plus nombreuses à l’avenir dans l’hexagone.

L’Italie est le pays qui compte le plus de ZFE, elle a été la pionnière en la matière. On en dénombre 253, un record. Un grand nombre de ces zones à faibles émissions se trouvent dans les régions du nord de l’Italie, car bon nombre des plus grandes villes, telles que Milan et Venise, s’y trouvent, indiquent les auteurs.

L’Allemagne est second avec 82 ZFE à ce jour. Il est aussi dans l’un des premiers à avoir instaurer de telles zones. Dès 2008, les villes de Berlin, Hanovre et Stuttgart possédaient déjà leur ZFE.

Le Royaume-Uni est dans le trio de tête avec 22 ZFE mais risqué d’être dépassé par la France qui, même si elle ne compte que 16 ZFE, devrait multiplier par deux ces zones d’ici un à deux ans. Londres a mis en place en 2019 sa zone à faibles émissions avant que d’autres villes la suivent.

Istanbul la ville la plus congestionnée

L’assureur britannique s’est basé aussi sur les données de TomTom pour établir un classement des villes les plus « embouteillées ». Il a utilisé l’indice de congestion du trafic pour obtenir les taux de congestion et le temps perdu dans le trafic pour les villes du monde entier. Istanbul en Turquie aurait ainsi les niveaux de congestion les plus élevés au monde, avec 142 heures perdues par an et un niveau de congestion de 62 %.

Suivent en deuxième et troisième place Bogota en Colombie et Mumbai en Inde, avec respectivement 126 et 121 heures perdues par an. Paris arrive en 23e position avec 82 heures perdues par an et un niveau de congestion de 82%. On retrouve Marseille «(29e) dans le classement ainsi que Toulon (40e) et Bordeaux (45e).

Une conférence sur les ZFE sera organisée le 17 novembre prochain lors des Rencontres de la Filière VI 2022 à Lyon. Elle réunira plusieurs métropoles françaises ainsi que représentants du transport routier et des constructeurs VI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.