Économie

Etude-e commerce : les retours pourraient coûter 604 milliards

GXO logistique transport

GXO publie les résultats d’une étude mondiale sur les tendances du e-commerce et des retours. L’enquête détaille les tendances relatives aux habitudes d’achat des consommateurs et aux pratiques des retailers. Les dépenses en reverse logistics devraient atteindre en 2025 la coquette somme de 604 milliards de dollars (514Md€).

Les statistiques des retailers proviennent de 360 personnes interrogées représentant des entreprises de différentes tailles aux États-Unis, en France, au Royaume-Uni, et en Espagne.

Il en ressort tout d’abord que 35% des produits achetés en ligne sont retournés. 36% des retailers interrogés ont estimé que les retours ont augmenté. Plus d’un tiers d’entre eux ont constaté que les retours ont fortement augmenté leurs coûts opérationnels ces derniers mois. L’étude révèle par ailleurs que plus d’un quart des retailers ont récemment investi dans un espace d’entreposage supplémentaire.

La National Retail Federation (NRF) prévoit que les dépenses dans ce domaine atteindront 604 milliards de dollars d’ici 2025.

« Nous constatons une augmentation rapide de l’externalisation de la part des retailers. Ils veulent éliminer les risques liés à leurs supply chains. Ils recherchent un partenaire logistique à la pointe de la technologie et d’envergure pour soutenir la croissance de leurs activités e-commerce, et ont un besoin grandissant en matière de gestion des retours qui nécessite une expertise technologique spécifique pour optimiser les stocks » a déclaré Richard Cawston, Président-Europe, GXO.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.