Actu Coronavirus

Un décret imposant de nouvelles mesures sanitaires pour les routiers

Des mesures d’hygiène et de distanciation sociale

Comme nous vous l’annoncions dès hier, le gouvernement a décidé de répondre à la profession sur les mauvaises conditions sanitaires des salariés du transport routier de marchandises et de voyageurs, en particulier des conducteurs routiers. TRM24 s’est procuré le décret qui sera publié aujourd’hui. En voici les grandes lignes.

Après le cri d’alarme du secteur sur les mauvaises conditions sanitaires des conducteurs routiers, le gouvernement annonce des mesures qui se concrétiseront dans quelques heures après la publication d’un décret. Il s’agit d’un ensemble de mesures exceptionnelles à prendre « pour garantir la continuité des opérations de transport dans les meilleures conditions sanitaires ». L’Etat s’engage à maintenir l’ouverture des stations-service, aires de repos, toilettes et restaurants routiers en vente à emporter. Le détail.

Après une énième réunion avec les acteurs de la profession, Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire et Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’Etat en charge des Transports, annoncent des mesures pour soutenir l’activité des professionnels du transport et de la logistique. Depuis lundi, de nombreux témoignages de routiers travaillant dans des conditions déplorables ont inondé les réseaux sociaux. Ces mesures concerneront aussi tous les salariés du transport et de la logtsique comprenant les entreprises d’exploitation et de manutention portuaires et le fret aérien.

Ce que contient le décret à paraître aujourd’hui :

Le poids lourd doit être équipé d’une réserve d’eau et de savon ainsi que de serviettes à usage unique, ou de gel hydro-alcoolique. Dans ces conditions, aucun lieu de chargement et de déchargement peut lui interdire l’accès. Ce lieu doit être doté lui aussi d’un point d’eau ou de gel hydro-alcoolique.

« La remise et la signature des documents de transport sont réalisées sans contact entre les personnes » précise le décret. « Dans le cas de livraisons à domicile, les chauffeurs, après communication avec le destinataire ou son représentant laissent les colis devant la porte en mettant en œuvre des méthodes alternatives qui confirment la bonne livraison et ne récupèrent pas la signature du destinataire » ajoute-t-il.

Des mesures d’hygiène et de distanciation sociale, dites « barrières » : elles doivent être appliquées tant par le conducteur que par les personnels des lieux de chargement et de déchargement.

Il impose aux entreprises de transport de voyageurs de nettoyer au désinfectant « chaque véhicule ou matériel roulant de transport public au moins une fois par jour. » Des restrictions destinées aux voyageurs sont mises en place : « dans les véhicules routiers comportant plusieurs portes, l’entreprise interdit aux voyageurs d’utiliser la porte avant et leur permet de monter et descendre par toute autre porte. Toutefois l’utilisation de la porte avant est autorisée lorsque sont prises les dispositions permettant de séparer le conducteur des voyageurs d’une distance au moins égale à un mètre. »

Permettre aux routiers de manger et de se laver

L’Etat s’emploie également à maintenir l’ouverture des stations-service, aires de repos, toilettes et restaurants routiers en vente à emporter. Ces services sont en effet indispensables aux conducteurs. Une carte de tous les sites ouverts sera bientôt disponible sur Bison futé. L’Etat accordera aux entreprises de transport les dérogations temporaires nécessaires aux différentes obligations administratives qui ne pourraient être satisfaites du fait de la crise sanitaire. Les entreprises de contrôle technique pour les poids lourds, les bus et les cars maintiennent par ailleurs leur activité, tout comme les garages assurant la réparation des véhicules.

S’agissant des attestations de circulation, l’utilisation des modèles disponibles en ligne est désormais bien comprise et les forces de l’ordre sont sensibilisées au caractère essentiel de l’ensemble des activités de transport et de logistique.

Dérogation dominicale

Afin de faciliter les réapprovisionnements, l’Etat accordera ce dimanche une autorisation exceptionnelle à la circulation de tous les poids lourds, notamment pour maintenir l’activité économique et le commerce alimentaire notamment de produits secs que les français ont massivement stockés cette semaine.

S’agissant du secteur de la manutention et de l’exploitation portuaire, l’Etat rappelle la publication par la branche de mesures utiles et de bonnes pratiques en matière sanitaire et d’organisation du travail pour prévenir la diffusion du COVID-19. Ces mesures simples doivent être respectées par l’ensemble des entreprises intervenant sur les places portuaires françaises.

Circulation transfrontalière

Enfin, l’Etat demeure attentif à la situation des transports transfrontaliers, en lien avec les pays voisins : le Secrétaire d’Etat chargé des Transports Jean-Baptiste Djebbari a participé le 18 mars à un conseil extraordinaire des Ministres européens. Il a notamment plaidé pour une continuité maximale des services de fret ferroviaire et un accroissement de la coordination et de la solidarité entre pays européens, avec des mesures fortes en matière d’aides d’Etat pour obtenir des résultats rapides et concrets.

14 Responses

  1. je suis contente que enfin des mesures positives soient prises pour les routiers je ne suis pas routière mais je respecte beaucoup ce qu’ils font et je serais toujours là pour les soutenir car sans eux nous ne sommes plus rien alors arrêtez de les mépriser sur la route ils font leur travail nous leurs devons le respect et en ce moment ils prennent des risques pour nous ne l’oubliez pas Je suis de tout coeur avec eux et je leurs fais de gros bisous d’amitiés

  2. TRES HEUREUX pour tous ces chauffeurs routiers qui nous sont indispensables ::: normal restaurants ::douches etc ::MERCI A EUX TOUTES ET TOUS

    1. Est-ce que ces mesures s’appliquent aussi aux Ambulanciers ?

  3. C’est quand même malheureux d’être passé par cette épisode pour avoir quelque chose de vital ( A manger et à boire).
    Drôle de société où l’égoïsme devient une religion ( Moi d’abord…et les autres ? Quels autres….

  4. Slt j’espère que les heures de travail seront payer, car des patron patrons qui imposes et menaces leurs chauffeurs de décharger ou charger ou manutentionne position repos. C’est du travail dissimulé ( interdit par la loi.) et que la que la DREAL fera son job de contrôle dans les entreprises mal intentionné .
    Travail pénible payé au lance pierre.

  5. Je trouve bizarre qu’un état centralisé comme la France semble si désorganisé.

  6. je suis un chauffeur retraité, j’ai roulé dans toute l’Europe, j’ai passé des grèves, des intempéries, jamais je n’ai été empêché de prendre une douche, prendre un repas bien on contraire les gens venaient sur l’autoroute ou un parking nous donnez des vivres.
    Ici, c’est honteux la Belgique, la France, l’Italie,vous empêchez tous ces chauffeurs de rester propres, de manger des repas normaux, déjà que la carte du tachygraphe nous empêche de s’arrêter dans un parking gardé, sécurisé Il faut ouvrir les restaurant routiers dans les centres routiers et ils sont nombreux accès rien qu’aux chauffeurs. Mettez vous bien en tête, plus de camion sur les routes ,plus rien dans les magasins et la vous mangerez vos reserves de papier cul.
    Bon courage Mesdames, Messieurs les chauffeurs , on vous a entendu, vous aussi on doit vous applaudir et pas rien qu’à 20h mais tout le temps.

  7. Il faut laisser les sanitaires et douches des restos routiers accessibles aussi dans le décret.

  8. Et pour ceux qui font de l’international comment cela va ce passer pour les douches ?

  9. Logique, la terre tourne encore.
    Chapeau les gars, attention au parking chaud chaud.

  10. J’ai travaillé dans le transport international & les chauffeurs routiers ont toujours été reconnu que moins que rien scandaleux pendant que vous restez chez vous à l’abri de tout ces hommes & femmes travaillent en prenant beaucoup de risques sans eux vous n’auriez pas pu faire de stock & dévaliser les magasins comme vous l’avez fait HONTE à vous !!!!

  11. C est pas trop tôt ,ce nest rien par rapport a ceux que ces hommes ,et femmes font pour nous tous
    Merci a vous tous et toutes
    N esitez pas a denoncer les stations ,et autres qui vous refusent douches, machines a café ,et autres comme l alimentaire par exemple,et denoncez aussi ceux qui abusent en vous fesant payer des douches 8€ par exemple
    Nous feront remonter les infos aux préfets de régions
    Soyez vous aussi respectueux en laisant les sanitaires propres pour vos collègues
    Merci encore à vous tous et toutes

  12. je suis ancien routier dans les années 1970 on nous étions encore respectés mais cela n’a cessé de se dégrader au cours des années et je constate à en croire les commentaires sur les sites que cela ne s’arrange pas ( la plupart des français sont hypocrite )

  13. Bonjour ouvert du lundi au vendredi midi de 5h30 à 9h plateaux repas de 11h à 14h30 et de 18h a 21h douche toilette pour la clientèle bonne route

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *