Non classé

FAW dévoile son camion autonome

Décidément, les chinois accélèrent leurs projets en matière de poids lourds autonomes. La filiale de Faw, Faw Jiefang, a dévoilé la semaine dernière son camion à conduite automatisée de niveau 4, la dernière étape avant que le véhicule ne devienne totalement autonome. Cette présentation intervient alors que des autorisations de circulations ont été délivrées par Pékin à plusieurs constructeurs de camions. Faw Group a annoncé le début de la commercialisation de ces camions autonomes d’ici la fin de l’année 2018.

C’est un système de conduite intelligent baptisé Ai Uni que Faw Jiefang a présenté il y a quelques jours. Il a permis au camion testé de rouler en totale autonomie sous les yeux de plusieurs journalistes. Pour l’instant, le conducteur est indispensable à bord du véhicule pour reprendre la main en cas de besoin.

Faw Jiefang souhaite présenter une offre globale de conduite autonome. Lors de cette même cérémonie, le constructeur a présenté en avant première mondiale son véhicule à conteneur intelligent, le ICV, conçu pour l’exploitation portuaire. A cette occasion, un accord de partenariat a été signé entre le Faw Jiefang et les ports de Qingdao et Zhenhua Heavy Industries (ZPMC).

Faw Group fait partie des constructeurs autorisés à faire rouler certains de ses véhicules autonomes (Hongqi H7, Besturn X80 et Jiefang J7) sur les routes de deux grandes agglomérations chinoises. Le constructeur a, semble-t-il, pris une longueur d’avance sur les européens puisqu’il annonce qu’il a conçu toute une chaîne pour produire, vendre et entretenir les futurs camions autonomes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.