Utilitaires

Ford améliore fortement le pick-up Ranger

Le Ford Ranger, conçu dans la grande tradition des « trucks » américains, est l’un des pick-up les plus diffusés au monde. Alors, le constructeur de Détroit, qui fêtera l’an prochain ses 120 ans, fait évoluer son best-seller par touches successives afin de le rendre toujours plus efficace pour les professionnels.

Découvrez le nouveau Ford Ranger en action: 

Anthony Hall, responsable de l’ingénierie du Ford Ranger est persuadé de détenir une bonne recette “Notre travail consiste à penser comme nos utilisateurs et à intégrer les fonctionnalités qui répondent à leurs besoins. En réalité, c’est la partie la plus gratifiante de notre travail : parler aux utilisateurs, connaître leurs exigences, concevoir une solution, puis la concrétiser. Et que nos utilisateurs soient des bricoleurs, des propriétaires de petites entreprises ou des aventuriers passionnés, ils comptent tous sur un espace de chargement fonctionnel, pratique et durable”.

Pour s’assurer que cette nouvelle version soit encore plus efficace que la précédente, le constructeur a fait parler les utilisateurs en menant plus de 5000 entretiens avec des professionnels qui utilisent la zone de chargement afin d’améliorer des caractéristiques pratiques qui font du Ranger un véhicule très polyvalent qui sera disponible à la commande en Europe fin 2022 pour une livraison en concessions début 2023.

Un véritable atelier sur roues

  • La marche d’accès à la benne permet de monter dans la zone de chargement beaucoup plus facilement.
  • Grâce à l’éclairage de la benne, il est plus facile d’installer ou de ranger le matériel ou assurer le chargement en sécurité.
  • L’éclairage de zone peut être contrôlé via le système multimédia à l’intérieur du véhicule ou via l’application FordPass sur votre smartphone.
  • Le hayon à ouverture facile, qui peut être relevé et abaissé d’une seule main, sert également d’établi mobile.
  • L’alimentation de la benne se présente sous la forme d’un onduleur de 400 W et de prises 12 V, ou de l’un ou l’autre, ce qui signifie que les utilisateurs peuvent alimenter toute une série d’appareils en se branchant directement sur le Ranger.

Des innovations pour faciliter le transport

La benne du nouveau Ranger comprend plusieurs innovations qui aident les propriétaires à personnaliser l’espace de chargement en fonction de leurs besoins.

Une benne XXL
  • Le nouveau revêtement de la benne intègre des séparateurs fonctionnels qui permettent aux utilisateurs de créer leurs propres compartiments pour ranger des équipements qu’ils devraient autrement transporter dans la cabine. Les séparateurs peuvent être fabriqués sur mesure, puis installés et retirés selon les besoins.
  • Le chargement et le déchargement du Ranger n’ont jamais été aussi faciles. Avec plus de1 200 litres, le volume de la benne est le meilleur de sa catégorie. Le nouveau Ranger est 50 mm plus large, la zone de chargement peut donc accueillir une euro-palette standard entre les passages de roue (jusqu’à 1 224 mm), tandis que la longueur de la caisse de chargement va de 1 638 mm à 2 305 mm selon la déclinaison.
  • Un rail interne avec des taquets réglables de chaque côté de la benne permet aux utilisateurs de configurer leurs taquets et leurs attaches pour s’adapter à chaque charge. Les rails d’arrimage externes offrent une plus grande souplesse de transport et sont conçus pour recevoir des sangles à cliquet et des cordes.
  • Les supports de plate-forme permettent de monter facilement des accessoires de toit, notamment des porte-bagages ou une plate-forme. Les limites de charge sur le toit du tout nouveau Ranger vont jusqu’à 350 kg (statique) et 85 kg (dynamique).
Nombreux équipements pratiques et efficaces

Le tout nouveau Ranger sera disponible avec plus de 150 accessoires d’usine dès son lancement en Europe. Les ingénieurs de Ford ont ajouté un espace pour une deuxième batterie sous le capot et un panneau d’interrupteurs auxiliaires pré-raccordé pour faciliter le montage de barres d’éclairage, de treuils ou de conversions plus complexes telles que des bennes et des équipements de remorquage.

Jean-Yves Kerbrat
Les derniers articles par Jean-Yves Kerbrat (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.