Actu

Fort rebond des défaillances d’entreprises

Le nombre de défaillances d’entreprises est en nette hausse : 41 000 ont été enregistrées en 2022, soit un bond de 48,7%. Le secteur du transport n’y échappe pas. La hausse reste dans la moyenne mais 17% en deçà du niveau pré-Covid, a rapporté la Banque de France qui veut rester prudente.

Entre janvier et décembre 2022 ont été enregistrées 41 020 défaillances, contre 27 592 sur la même période. « Ce mouvement de normalisation est commun à tous les secteurs de l’économie et légèrement plus prononcé pour les PME hors tailles indéterminées », précise la Banque de France qui ne s’attend pas cependant à une « vague de faillites » dans les prochains mois.

C’est le secteur de l’hébergement et la restauration qui est le plus impacté : fin 2022, les défaillances ont plus que doublé (105,7%). L’industrie (+64,3%), le commerce et la réparation automobile (+54,4%) ont également enregistré de nettes hausses.

Le secteur du transport et de l’entreposage a aussi enregistré une forte hausse (+47,6%) en 2022. 1 740 défaillances ont été constatées en décembre. La baisse est moindre comparé à décembre 2019 (avant crise Covid) : -17% (2 097 en 2019). En clair, il y avait beaucoup plus de défaillances dans le secteur il y a un an alors que les aides étaient plus importantes.

La remontée des défaillances est particulièrement marquée parmi les PME (+48,7%), surtout les très petites entreprises (+95,8%) et les petites entreprises (+92,2%). Elle l’est beaucoup moins au sein des entreprises de taille intermédiaire et des grandes entreprises (+20,8%).

Source : Banque de France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.