Actu

Forte baisse de la mortalité sur les routes de France en mars 2018

En mars 2018, selon les estimations provisoires de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 255 personnes ont perdu la vie sur les routes de métropole et d’Outre-mer et 5 315 ont été blessées dans 4 236 accidents corporels. La mortalité chez les conducteurs routiers continue de baisser (-26%) avec 48 décès en mars (85 depuis le début de l’année). Même si cette dernière reste encore trop importante, elle reste cependant la moins grande devant tous les modes de déplacement.

En métropole, 231 personnes sont décédées en mars 2018, soit 36 de moins qu’en mars 2017. (-13,5%). Le nombre d’accidents corporels est de 4 029 contre 4 947 en mars 2017, soit 918 accidents corporels de moins (-18,6%). 5 074 personnes ont été blessées en mars 2018 contre 6 152 en mars 2017, soit 1 078 de moins (-17,5%).

Contrairement à une idée reçue, le nombre d’accidents mortels impliquant un poids lourd est de loin le plus important comparé aux voitures, deux roues et piétons. 48 routiers ont trouvé la mort en mars contre 1 765 automobilistes et 646 motards. Les professionnels de la route reste en fin de classement toutes catégorie de mobilités.

La mortalité routière du premier trimestre 2018 en métropole affiche une baisse de -6,1% par rapport au premier trimestre 2017 correspondant à 44 personnes tuées en moins. Le nombre de conducteurs de poids lourds poursuit sa baisse entamée en 2012. L’année 2011 avait enregistré un nombre record de décès chez les routiers.

Hervé Rébillon

rebillon@trm24.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.