SOLUTRANS 2021

Frappa propose le froid cryogénique

Face aux difficultés posées par les véhicules électriques à batteries pour les carrossiers de la chaîne du froid, Frappa dispose d’un atout exceptionnel : le froid cryogénique. Il l’a présenté à Solutrans. Initialement défendu par Blueeze (groupe Air Liquide) et Thermo King (avec du gaz carbonique), le froid cryogénique a fait l’objet d’importants investissements depuis plusieurs années par le carrossier ardéchois Frappa.

Depuis la cession des activités de Blueeze à Frappa en octobre 2021, le constructeur-carrossier est le seul à proposer du froid indirect à azote liquide. Une solution parfaitement autonome, très peu exigeante en puissance électrique et, évidemment totalement silencieuse. Des arguments de poids pour des camions sensibles aux questions d’autonomie.

En outre, le gain de poids face aux groupes froids alimentés par batteries additionnelles est significatif, sans parler du prix face à la pile à combustible. Et si la solution de simplicité pour les porteurs et futurs tracteurs électriques à batteries était là ? Quant au stockage d’azote liquéfié sur les véhicules dotés d’encombrants packs batteries, le réservoir peut venir en face avant de la carrosserie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.