Actu

Fret aérien : demande en baisse en 2019

La demande en fret aérien a chuté de 3,3% en 2019, sa performance la plus faible depuis 10 ans, selon l’Association internationale du transport aérien Iata. Le fret aérien représente une importante source de revenus pour les compagnies aériennes, entre 10 et 20%. La plupart préférant supprimer des avions cargo et charger en soute ceux de lignes régulières de marchandises.

Iata qui regroupe 290 compagnies estime que 2019 a été la première année de baisse des volumes de fret aérien depuis 2012 et la plus mauvaise année depuis la crise financière de 2009, où ce marché avait reculé de 9,7%.

L’Asie pacifique a représenté en 2019 34,6% du marché en tonne kilomètre transportée (TKT) devant l’Amérique du Nord (24,2%), l’Europe (23,7%), le Moyen-Orient 13%, l’Amérique latine (2,8%) et l’Afrique (1,8%), selon l’Iata.

« Les tensions commerciales sont à la racine de la pire année pour le fret aérien depuis la fin de la crise financière en 2009 », a souligné le directeur général de l’organisation, Alexandre de Juniac. « Alors qu’elles se détendent, il y a cependant peu de soulagement alors que nous sommes dans l’inconnu par rapport à un éventuel impact du coronavirus sur l’économie mondiale », a-t-il ajouté.

(avec agences)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *