Carrosserie

Fruehauf toujours aussi intéressé par la logistique urbaine

Avec l’annonce de la nouvelle Fruehauf Maxispeed District, le carrossier-constructeur confirme son vif intérêt pour les marchés de distribution urbaine. Cela fait plusieurs années que Fruehauf expose à Solutrans des modèles de semi-remorques City à 1 ou 2 essieux à essieu directionnel.

D’abord conçues pour l’Allemagne afin de bénéficier de dégrèvements sur la LKW Maut, ces semi-remorques compactes ont aussi des débouchés significatifs sur des marchés comme les Pays-Bas. En France, l’intérêt pour ces véhicules remorqués à essieux directionnels se justifie pour la manoeuvrabilité et l’optimisation des tournées.

Illustration de cette politique dans le domaine des véhicules Maxi-code à rideaux coulissants 34 palettes avec la Maxispeed District d’une longueur de 13,6 m hors-tout. Ici l’actionnement du 3ème essieu directeur est mécanique, via un équipement du spécialiste Tridec. Le châssis reste galvanisé et la District est prédisposée pour l’emport de chariot embarqué, ce qui confirme sa vocation de véhicule de distribution.

La Maxispeed District peut également être proposée en version Quick Slide. Comme pour les Lamberet SuperCity ou X-City, il reste à espérer que les municipalités comprennent enfin l’intérêt de tels véhicules massifiant les flux de marchandises tout en préservant la manoeuvrabilité. On peut toujours rêver…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.