Solutions Alternatives

Gaussin annonce un premier contrat de tracteurs de parc à hydrogène

Gaussin hydrogène

Gaussin annonce une première commande de Plug Power pour 20 tracteurs de parc fonctionnant à l’hydrogène (ATM-H2) basé sur le skateboard ATM électrique. L’occasion pour Gaussin de pénétrer rapidement le marché nord-américain de la logistique. Les premières livraisons auront lieu en novembre prochain.

« Plug Power est un acteur central de l’économie de l’hydrogène et incroyablement précurseur. Le partenariat qui nous lie témoigne de la détermination et de la capacité de Gaussin à innover en faveur d’une mobilité décarbonée. L’ATM-H2 dispose d’ailleurs de réels atouts et je ne doute pas de son succès à l’avenir », a déclaré Christophe Gaussin, PDG du Groupe Gaussin.

Les véhicules seront déployés en fin d’année chez les clients actuels de Plug Power en Amérique du Nord. Ce dernier utilisera son réseau existant de stations de ravitaillement en hydrogène et de services actuellement utilisés par les clients dans les centres logistiques pour les équipements de manutention.

L’ATM-H2 est basé sur le skateboard ATM électrique déjà en service sur plus de 35 sites en Europe dans sa version FULL Elec. Ce véhicule, d’une capacité de 38T, sert à déplacer des remorques et des semi-remorques dans les centres logistiques exploités par des entreprises de logistique, de e- commerce ou encore de vente au détail et d’industrie 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Plug Power est fournisseur de solutions complètes clé en main pour les piles à combustible à hydrogène (HFC). L’entreprise américaine a même créé le premier marché commercialement viable pour cette technologie. Elle a ainsi déployé plus de 40 000 systèmes de piles à combustible pour l’e-mobilité, plus que tout autre acteur de la mobilité dans le monde.

A lire aussi : le 1er skateboard 100% Hydrogène ou tout électrique pour camions

Plug Power est également devenu le plus grand acheteur d’hydrogène liquide, ayant construit et exploité une autoroute à hydrogène à travers l’Amérique du Nord. Elle est en train de construire le premier réseau de production d’hydrogène vert aux États- Unis, avec pour objectif de fournir 500 tonnes par jour d’hydrogène vert d’ici 2025 et 1 000 tonnes par jour dans le monde d’ici 2028. Une fois la construction achevée, ce réseau offrira à ses clients des carburants de transport à des prix compétitifs par rapport au diesel.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.