Actu

GEFCO teste le biogazole PUR-XTL avec les transports Gardien Transports

Gefco France, 11 500 collaborateurs dans 47 pays pour un chiffre d’affaires de 3,8 milliards d’euros, et Gardien Transports expérimentent depuis ce mois de novembre le biogazole de synthèse, PUR-XTL, issu d’huiles ou de graisses résiduelles, comme carburant alternatif de deux camions porte-voitures, opérant la distribution de véhicules neufs dans les Hauts-de-France.

Ce projet s’inscrit dans la démarche de réduction des émissions de CO2 de Gefco France pour ses activités logistiques de véhicules finis (FVL). Pour ces essais prévus sur une période d’un an, Gefco France et Gardien Transports ont choisi le biocarburant PUR-XTL distribué par la société Altens produit uniquement à partir de matières premières dites résiduelles, compatible avec les véhicules diesel sans modification technique. Il promet une baisse des émissions de CO2 entre 85 % et 90 % et une réduction allant jusqu’à 65 % des émissions de particules fines et ultra fines par rapport à un carburant standard sur les trajets courts, avec une autonomie de 500 km.

« Gardien Transports a, comme Gefco France, signé la charte Objectif CO2 pour contribuer à réduire ses émissions de gaz à effet de serre. C’est aussi un partenaire engagé dans la promotion des métiers du transport et de la logistique. Ces valeurs qui rencontrent les nôtres nous ont d’autant plus incité à l’accompagner dans cette démarche », précise Frédéric Briand, Directeur FVL de Gefco France.

Gefco France suit son engagement dans le dispositif EVcom depuis 2019 et la Charte « Objectif CO2 » intégrée début 2021, multiplie les initiatives de tests de carburants alternatifs (GNV, Biogaz) et déploie, pour ses activités de transport de véhicules finis en moyens propres, un programme qui s’articule en 4 axes de travail :

  • « Optimisation des flux » : la planification et les schémas de transport sont régulièrement revus et optimisés ainsi que les taux de chargement afin d’engendrer moins de flux de camions et d’éviter au possible les retours à vide ;
  • « Véhicule » : la flotte FVL de Gefco France se renouvelle à la norme Euro 6 avec l’objectif de 100 % à fin 2021. La consommation de carburant de la flotte aux 100 km a ainsi diminué de 10 % entre 2015 et 2020. Une évolution similaire est également demandée aux partenaires de Gefco France ;
  • « Conducteur » : depuis 2015, les conducteurs de Gefco France suivent un programme de formation à l’écoconduite. Fin 2020, 80 % d’entre eux avaient complété le cycle de formation, renouvelable tous les deux ans au moins ;
  • « Carburant » : afin de suivre les performances du matériel et d’optimiser sa maintenance, les tracteurs de Gefco France ont été équipés de systèmes télématiques embarqués pour piloter la consommation de carburants en fonction des chargements et du relief de la route.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.