Actu

Getlink tourne la page du Covid avec un résultat record

Le groupe Getlink, qui exploite le tunnel sous la Manche, est de nouveau dans le vert en 2022 avec un bénéfice net de 252 millions d’euros, grâce au trafic transmanche et à l’ouverture d’ElecLink, une liaison électrique entre la France et l’Angleterre.

Après avoir perdu respectivement 113 et 229 millions d’euros en 2020 et 2021, Getlink renoue avec les bons résultats. Le chiffre d’affaires a atteint 1,606 milliard d’euros l’an dernier, plus du double de la piètre performance de 2021 (744 millions).

L’Ebitda d’Eurotunnel (le tunnel sous la Manche proprement dit) a progressé de 120% à 593 millions, et celui de la compagnie de fret ferroviaire Europorte de 4% à 29 millions. La surprise de l’année vient d’ElecLink, un câble électrique d’une capacité d’un gigawatt ouvert en mai dans le tunnel entre la France et l’Angleterre.

Le Shuttle Fret enregistre un trafic en hausse avec près de 1,45 million de camions transportés (+6%) dans un marché atone, confirmant son statut de leader du marché transmanche avec 42,2% de parts de marché. Getlink indique un bon démarrage de l’offre First, le nouveau service prioritaire fret et une accélération de l’activité « transport non accompagné » avec plus de 4 000 remorques transportées en 2022 (contre 162 en 2021).

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *