Actu

Gouvernement : le transport sans ministre et sans ministère

Macron avait promis un gouvernement resserré. C’est chose faite. Le transport n’a plus de ministère. Le nouveaux secrétaires d’Etat seraient nommés dans un second temps après les Législatives. On peut donc s’attendre à un secrétaire d’Etat au Transport, comme l’avait avancé TRM24.

Rappelons que, lorsque le gouvernement Philippe 2 avait été annoncé durant l’été 2019, il a fallu attendre septembre pour connaitre le nom du nouveau secrétaire d’Etat aux transports (Jean-Baptiste Djebbari). Selon un conseiller de Matignon que TRM24 a pu joindre, “un secrétaire d’Etat aux transports sera nommé ultérieurement”, sans préciser sous quel ministère et si cette nomination interviendra après les Législatives.

Amélie de Montchalin hérite du ministère de la Planification écologique et de la cohésion des Territoires et Agnès Pannier-Runacher (ex-ministre déléguée en charge de l’Industrie) du ministère de la Transition énergétique. Reste à savoir au sein de quel ministère sera intégré un futur éventuel secrétaire d’Etat aux Transports.

Et si Elisabeth Borne, Première ministre, et ancienne ministre des transports, s’occupait directement des … transports. Elle connait sur le bout des doigts ses dossiers, les ayant pour la plupart menés et initiés. Par ailleurs, Macron a insisté pour que la nouvelle cheffe du gouvernement suive de très près l’écologie. Les ministères de la Transition énergétique et de la Planification écologique et des Territoires sont ainsi “rattachés” à Matignon.

Elisabeth Borne est déjà passée dans plusieurs ministères, comme le Travail, la Transition écologique et donc les Transports. Elle a l’expérience et une connaissance de ces dossiers concernant le transport. Comme nous l’avons déjà indiqué, c’est un avantage et un inconvénient. Elle abordera plus directement les sujets mais elle appuiera surtout les mesures déjà annoncées et pour certaines publiées. Comme la suppression du remboursement de la TICPE.

Le secteur s’inquiète par ailleurs de l’avenir du Congé de Fin d’Activité qui pourrait tout simplement disparaitre comme tous les régimes spéciaux dans le cadre de la réforme des retraites. Le financement du CFA arrive à terme et les négociations n’ont pas abouti pour le financer. Un accord avait été signé avec les partenaires sociaux durant l’été 2020. Son financement qui avait été inscrit au Projet de Loi de Finance 2021 ne va pas au-delà de 2022.

Les secrétaires d’Etat et les ministres délégués au Transport ces 10 dernières années

  • Jean-Baptiste Djebbari, Ministre délégué chargé des Transports (6 juillet 2020-16 mai 2022) et Secrétaire d’État chargé des Transports (3 septembre 2019-6 juillet 2020)
  • Élisabeth Borne, Ministre chargée des Transports (17 mai 2017-16 juillet 2019)
  • Alain Vidalies, Secrétaire d’État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche (26 août 2014-10 mai 2017)
  • Frédéric Cuvillier, Ministre délégué chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche (16 mai 2012-2 avril 2014)
  • Thierry Mariani, Ministre chargé des Transports (14 novembre 2010-10 mai 2012)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.