Actu

Grève SNCF : les détenteurs de wagons ne décolèrent pas

L’AFWP, l’association française des détenteurs de wagons (Europorte, Faiveley, Maghar, Gefco, Arcelor Mittal, Total) qui représente un parc de plus de 55 000 wagons, s’indigne des « actions irresponsables qui vont être entreprises à l’occasion du mouvement social de la SNCF » qui débute mardi prochain. « Cette grève va impacter de manière durable le fret ferroviaire qui représente à ce jour une activité de plus de 32 milliards de tonnes » précise l’association dans un communiqué.

L’AFWP rappelle que le secteur ferroviaire reste fragile en France « du fait de l’absence de réforme ». « En 10 ans, ses tonnages transportés en France ont été divisés par deux.

Dans le même temps ils ont augmenté de plus de 50 % en Allemagne » tient-elle à souligner. « De surcroit, en 2018, notre voisin, par un plan ambitieux du fret, va encore accentuer la part du transport ferroviaire par rapport à la route visant ainsi à diminuer les émissions polluantes. »

« Cette programmation d’arrêts de travail sur trois mois poussera les clients utilisateurs du rail à substituer d’autres modes de transport au ferroviaire » analyse l’AFWP qui soutient pleinement le projet de réforme annoncé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.