Actu

Grèves Transport : une première victoire

Alors que les négociations annuelles obligatoires (NAO) dans le TRM sont dans l’impasse, plusieurs syndicats ont décidé de lancer des actions à partir d’aujourd’hui et tout le long de la semaine dans toute la France. Tous les secteurs du transport sont concernés, y compris le transport routier. La plupart des actions se traduisent par des distributions de tracts. A peine le mouvement commencé, FO Transport signe une première victoire avec la modification du BOSS concernant les indemnités de déplacements.

A la veille de cette première journée d’actions, FO transport fait savoir qu’il a reçu un courrier des 3 ministres (de la santé, Olivier Véran, délégué chargé des comptes publics, Olivier Dussopt et des transports Jean-Baptiste Djebbari) dans lequel il est confirmé que le Bulletin Officiel de la Sécurité Sociale (BOSS) qui va être réécrit concernant les indemnités de déplacements. Il précise que « les remboursements par les employeurs des frais professionnels ne constituent pas u revenu d’activité et sont donc exclus de l’assiette des cotisations et contributions sociales. » Les conducteurs ne seront pars ailleurs pas obligé de présenter des justificatifs de repas et de nuits d’hôtels. Nous vous apporterons de plus amples précisions demain sur TRM24.fr

La dernière réunion de négociations sur les salaires n’a pas abouti la semaine dernière. Comme nous vous le précisions, les organisations syndicales ne sont pas satisfaites. Et c’est dans ce contexte que cette semaine d’actions se déroule. Les salaires restent au coeur des revendications. Après avoir présenté initialement 4,5%, l’OTRE a proposé une offre de hausse linéaire de + 5%. La FNTR et TLF ont proposé de revaloriser les grilles de 4,2 %. Une dernière réunion NAO est prévue le 5 janvier prochain.

« Les taux horaires ne sont plus à la hauteur des coefficients et des contraintes » a indiqué FO Transport. Il estime que les propositions d’augmentations du patronat sont déconnectées de la réalité. « Sur la base de taux horaire, elles sont en dessous du SMIC. » FO ajoute d’autres revendications comme le CFA « qui est en danger ». Le gouvernement n’a apporté aucune réponse. « Et les indemnités de repas et de déplacements risquent de devenir cotisables et imposables » indique-t-il.

FO Transport a annoncé plusieurs actions sur le territoire. Des ralentissements ont lieu autour du centre régional de transport, le CRT de Lesquin. D’autres actions sont programmées dans le transport de voyageurs mais aussi les transports sanitaires (ambulanciers). Mais les actions devraient prendre la forme de distributions de tracts. Il n’est pas question pour le syndicat de blocage.

A Dunkerque, les routiers distribuent des tracts au rond point des parapluies, provoquant une retenue de 2 km avec des répercussions sur la RN225. A Outreau, les conducteurs distribuent des tracts au rond point des Oies provoquant des ralentissements sur le secteur.

Vers 6h, une petite centaine de routiers de l’Ouest de FO et de la CGT ont empêché les camions d’entrer et de sortir de la zone du Prat à Vannes (Morbihan). Une cinquantaine de poids lourds ont été contraints de se stationner sur les bas-côtés de la route, au niveau des giratoires du Liziec et du Prat, rétrécissant les voies de circulation pour les voitures. Un bouchon s’est formé sur la RN166 dans le sens Rennes-Vannes.

La CFDT a prévu des actions elle aussi dans plusieurs régions. Des tracts devraient être distribués en autres aux péages d’Heudebouville (Eure) et Dozulé (Calvados), sur l’A13. « Nous réclamons l’intégration d’un 13e mois dans la convention collective des transports », a déclaré à la presse locale Fred Rouaux de la CFDT Transports en Normandie. « On demande aussi une revalorisation significative des salaires. Une partie patronale propose 4,2 %, une autre 5 %. Nous, on veut une revalorisation à deux chiffres. Aujourd’hui, il manque 50 000 conducteurs en France. Si on veut attirer dans la profession, il faut revaloriser les salaires. »

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

3 Responses

  1. Bonjour et le permis professionnel c est pas rien……. Ex:…. Quelqu un.’un bon père de famille fait un gros écart et se fait suspendre sont permis. Un week-end par les autorités… Cela ne doit en aucun cas pénalisé sont emploi pour continuer à donner à mangé à sa famille avec sont permis professionnel… Je tiens à préciser la suspension des deux permis en cas de contrôle positifs au cannabis et autre substance de drogue et de forte taux d alcoolémie…

    1. Bonjour, je suis chauffeur, et je vous soutient dans votre démarche, qui en na grand besoin, et les demandes qui on était demandée dans les commentaires si dessus me semble tous a fait logique , et ne sont pas abusives, bon courage à tous, et si il le faut , tous chauffeur dois jouer le jeu, et si il fo en arrivé au blocage, il fo le faire!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *