Camions

Hyzon Motors livrera 1 500 camions à hydrogène en Nouvelle-Zélande d’ici 2026

L’américain Hyzon Motors, filiale du fabricant de piles à combustible singapourien Horizon Fuel Cell, livrera 1 500 camions à hydrogène en Nouvelle-Zélande d’ici 2026. Les premiers véhicules devraient rouler d’ici la fin de l’année.

Hyzon Motors a passé un accord avec Hiringa Energy, le fournisseur d’hydrogène qui a pour projet de mettre en place plus de 100 stations d’hydrogène en Nouvelle-Zélande d’ici 2030. Le réseau que souhaite déployer Hiringa Energy sera doté initialement d’une dizaine de stations d’hydrogène sur les deux îles du pays.

Le constructeur a précisé que les camions seront assemblés dans son usine de Winschoten, aux Pays-Bas. Ils seront proposés dans une configuration 6 × 4, avec une option de cabine couchette et auront une masse combinée brute (GCM) de 64 tonnes US. Leur autonomie pourra atteindre les 680 km.

« Nous considérons la Nouvelle-Zélande comme un marché attractif pour le déploiement de notre technologie de pile à hydrogène», a déclaré Craig Knight, PDG de Hyzon Motors. « Le réseau d’approvisionnement en hydrogène conçu par Hiringa est un catalyseur clé pour la réalisation de notre stratégie de décarbonation. »

Hyzon Motors a fondé en 2020 une filiale européenne et annoncé l’ouverture de son siège dans la ville néerlandaise de Groningue. Les camions à hydrogène destinés au marché européen y seront produits en coopération avec Holthausen Clean Technology, une entreprise spécialisée dans la conversion de camions diesel en véhicules à pile à combustible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.