Actu

IAA, plateforme des décideurs transport et logistique, Jan Heckmann, directeur IAA

A peine Solutrans terminé, les organisateurs de l’IAA ont décidé de communiquer sur la prochaine édition 2022 du salon allemand. L’IAA Commercial Vehicles change de nom et devient IAA Transportation. Le salon est désormais axé non seulement sur les poids lourds, les bus et la logistique. Son directeur, Jan Heckmann, a accordé une interview à TRM24. Il revient sur cette évolution et sur les nouveautés sur le salon qui se déroulera désormais sur 5 jours seulement, du 20 au 25 septembre 2022.

TRM24 : Pouvez-vous nous parler de l’évolution de l’IAA Commercial Vehicles et de son nouveau nom : IAA Transportation ?

Jan Heckmann :

« La mobilité est actuellement en pleine mutation. Les progrès de la numérisation, de la durabilité et de la technologie ouvrent la voie à une coopération interdisciplinaire. Avec IAA MOBILITY à Munich, nous avons clairement indiqué que les meilleures solutions aux défis de la mobilité sur la voie de la neutralité climatique sont multilatérales et couvrent tous les modes de circulation – et cela s’applique également aux transports. Les camions et les bus bénéficient d’innovations technologiques telles que des systèmes de moteur à faibles émissions et des solutions numériques intelligentes. Avec la transformation de IAA Commercial Vehicles en IAA Transportation, nous gardons un œil sur le marché alors que nous élargissons notre gamme de sujets. Nous continuerons à voir des véhicules utilitaires tels que des bus, des camions, des tracteurs routiers, des remorques et des superstructures, mais à partir de 2022, nous inclurons la numérisation, les infrastructures nécessaires et la logistique. »

TRM24 : Votre nouveau slogan « People and Goods on the Move » signifie-t-il que le salon se concentrera à la fois sur les véhicules et les personnes ? Est-ce que ce sera aussi un salon de bus et d’autocars?

Jan Heckmann :

« Avec sa devise « People and Goods on the Move », IAA Transportation devient la principale plateforme pour les décideurs des domaines du transport, de la logistique et de l’utilisation des véhicules commerciaux, ainsi que de l’urbanisme et de l’industrie technologique. Des robots de livraison intelligents aux camions à faibles émissions, des navettes autonomes aux parcs de recharge, IAA Transportation présentera les solutions pour le transport de pointe de marchandises et de personnes sur la route de la neutralité climatique. Nous pensons que le bus et l’autocar sont un moyen de transport fiable pour atteindre cet objectif, tant pour le transport en commun que pour le transport longue distance. C’est pourquoi IAA Transportation disposera de sa propre zone de bus. Permettez-moi de le formuler plus clairement : notre slogan vise à montrer que nous sommes concernés par le transport de marchandises et de personnes. Nous verrons également nos solutions et discuterons de la manière dont les problèmes de transport urbain peuvent être résolus à l’avenir. Cela concerne bien sûr les espaces de vie des personnes. »

TRM24 : Une partie du salon sera consacrée  à la logistique, ne craignez-vous pas qu’il y ait trop de thèmes sur un même salon sachant que ce ne sont pas les mêmes visiteurs ? Avec pour conséquence de laisser isoler le véhicule utilitaire qui fait le succès de l’IAA.

Jan Heckmann :

« L’IAA de Hanovre a toujours été un événement international de premier plan avec de nombreuses personnalités et une large gamme de services. Ce concept s’appuie sur cela et montre clairement que le transport ne peut être climatiquement neutre et accessible que grâce à une interaction constructive entre les véhicules, l’infrastructure, les logiciels-technologie, le transport en commun et la prise de décision municipale. Nous pensons qu’il s’agit de l’un des plus grands atouts de l’IAA. »

TRM24 : Avec l’arrivée de la logistique et des bus, la superficie va-t-elle s’agrandir ?

Jan Heckmann :

« À l’heure actuelle, il est trop tôt pour dire si l’espace d’exposition sera agrandi. Les inscriptions sont ouvertes depuis début novembre et le taux d’inscription actuel nous laisse optimistes et pleins d’espoir que IAA Transportation sera à la hauteur de sa réputation de salon international de premier plan. J’aimerais ajouter que l’industrie des autobus a toujours été la clé de l’IAA. Avec le nouveau concept IAA Transportation, nous voulons étendre cela encore plus loin. Nous pensons que le besoin de l’industrie de surmonter les défis de transport dans tous les modes de circulation est grand. »

TRM24 : Avec le ralentissement des lignes de production et des livraisons en raison de la pénurie de semi-conducteurs, ne craignez-vous pas que IAA Transportation ait lieu à un moment encore plus critique ?

Jan Heckmann :

« La nouvelle orientation, le nouveau nom et les nouveaux formats ont été conçus en coopération avec de nombreuses sociétés membres de la VDA. Par rapport à d’autres salons, l’avantage réside dans le fait que notre concept reflète les besoins de l’industrie. Nous voyons ce manifeste dans nos inscriptions. Depuis cet été, on nous a demandé à plusieurs reprises quand ouvriraient les inscriptions. Cela nous laisse optimistes et très confiants dans IAA Transportation 2022. Je pense que nous arrivons exactement au bon moment. »

TRM24 : Beaucoup sont surpris de la courte durée du salon, seulement 5 jours. Vous adoptez la formule de Solutrans à Lyon ?

Jan Heckmann :

« IAA TRANSPORT se déroulera du 20 au 25 septembre 2022. Une journée presse sera également organisée le 19 septembre. Le délai a été réduit à sept jours pour se conformer aux souhaits de nos visiteurs. Après IAA MOBILITY à Munich, nous avons été convaincus que ce délai réduit est une situation gagnant-gagnant pour toutes les personnes impliquées. Sur la base de la comparaison quotidienne de l’événement précédent, nous avons enregistré 35% de visiteurs en plus. »

TRM24 : De nouveaux constructeurs de poids lourds arrivent en Europe comme Hyundai, Hyzon, Ford Trucks, Volta Trucks. La surface d’exposition des véhicules utilitaires restera-t-elle élevée ?

Jan Heckmann :

« C’est notre hypothèse, et nous sommes déjà engagés dans des discussions productives avec de nombreux acteurs émergents et passionnants de l’industrie. »

TRM24 : Quelles sont les autres nouveautés de l’IAA Transport ?

Jan Heckmann :

« Notre concept élargi divise le salon en un total de quatre éléments événementiels : La pièce maîtresse est l’exposition IAA. Il est et reste le pôle industriel de l’année, et permet aux exposants de présenter leurs innovations à un public international. Les nouveaux arrivants et les start-up peuvent plus que jamais compter sur l’accompagnement professionnel d’IAA et pourront en 2022 utiliser leurs propres kits de montage de stand ainsi que les versions préfabriquées, en plus d’autres formats de présentation, pour augmenter leur visibilité. L’expérience IAA renforce également les aspects interactifs de l’événement, donnant aux visiteurs professionnels l’opportunité d’essayer les dernières tendances de l’industrie et les idées de concept en direct dans un environnement de salon. Cela signifie qu’ils peuvent expérimenter aujourd’hui comment les personnes et les marchandises seront transportées, et comment divers services seront interconnectés, à l’avenir. Les conférences IAA resteront la plaque tournante la plus importante pour discuter de l’avenir des industries du transport et de la logistique. Des panélistes internationaux donneront matière à réflexion et inviteront le public à communiquer directement sur place et numériquement lors de discours, de tables rondes et de discussions. En parlant de digital : Avec IAA Digital, le salon proposera également sa toute première offre d’événements purement digitaux permettant aux exposants de maximiser les services qu’ils présentent et ainsi toucher de nouvelles cibles à l’échelle mondiale. Les détails sur les formats individuels seront annoncés dès qu’ils seront disponibles. »

TRM24 : Quel message enverriez-vous aux exposants et aux visiteurs aujourd’hui pour qu’ils viennent à IAA Transportation ?

Jan Heckmann :

« Nous sommes impatients de vous revoir enfin à Hanovre. Après plus de trois ans, il est bon de voir que l’IAA aura lieu à Hanovre et que l’ensemble de l’industrie des transports se réunira. Nous savons que de nombreux exposants et partenaires attendent cela avec impatience, car la communication personnelle sur site est devenue plus importante en ce moment. L’industrie fait des progrès considérables vers la neutralité climatique. Nous travaillons dur avec notre équipe pour nous assurer que le nouveau IAA Transportation peut soutenir l’industrie dans cet objectif. En bref : toutes les entreprises qui souhaitent contribuer à l’avenir des transports interconnectés sont les bienvenues. Ils sont chez nous avec nous. »

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *