Actu

Immatriculations VI : un 1er camion chinois enregistré en France

Le mois d’avril, fort pluvieux, aura au moins fait des heureux : les constructeurs de véhicules industriels. Aucun lien de cause à effet, mais il n’en demeure pas moins que le mois d’avril 2024 est à +22.5% par rapport au même mois de 2023 pour le marché français des véhicules industriels neufs de plus de 5,1 t (sources AAA-Data, CCFA). Avec une première : l’immatriculation d’un premier camion Chinois lourd sur notre territoire. 

Avec 4819 immatriculations recensées au mois d’avril 2024, cela porte les résultats du marché toutes marques sur le quadrimestre à 18 231 certificats neufs (+6.8% par rapport aux 4 mois 2023).

Sur cette période, les deux chutes en parts de marché les plus significatives sont MAN (1607 immatriculations) et Fuso (67 camions de plus de 5.1 t recensés), tous deux réalisant -11.8% par rapport aux 4 premiers mois de 2023 (mais pas avec les mêmes volumes). Iveco est toujours mal orienté avec 1628 unités (-6.8%).

Dans le camp des marques qui croissent plus fort que le marché, relevons la belle performance de DAF Trucks (+25.8%, à 2528 unités) qui monte ainsi sur la 3ème marche du podium du MTM France juste derrière Volvo Trucks (2571) et Renault Trucks (4915). Isuzu Midi France réalise un beau +25%, sur des volumes réduits (45 immatriculations). Scania clôt le trio des plus belles conquêtes avec +22,6% (cumulant 2461 immatriculations).

Ford Trucks engrange 160 F-Max sur les 4 premiers mois de l’année. Signalons l’enregistrement d’un premier camion Chinois lourds sur notre territoire : un Sany SAC600E enregistré au mois d’avril. Uns première historique en France. Pour le moment, la menace est circonscrite aux engins de chantiers puisque Sany a racheté le spécialiste allemand des toupies et pompes à béton Putzmeister.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *