Actu

INFO TRM24 : l’étrange fusion inversée de Nikola avec une jeune société

Obtenir des fonds

Six mois après son partenariat avec Iveco (CNH Industrial), Nikola annonce qu’il ouvre son capital et fusionne avec VectoIQ Acquisition Corp., une société d’acquisition spécialisée cotée en bourse. L’objectif étant principalement d’obtenir des fonds afin d’accélérer la production et de pouvoir grossir son portefeuille. Mais que se cache-t-il réellement derrière cette fusion ? Et que devient Iveco dans ce business ?

La fusion est complexe et devrait être une fusion inversée. Habituellement, l’entreprise la plus grande prend le contrôle de la plus petite, mais parfois c’est le contraire, la nouvelle entité est sous la direction de la plus petite. Mais les deux sociétés restent silencieuses sur la raison principale de cette fusion inversée. Cette dernière créera à terme (effective au second trimestre 2020) « une entreprise axée sur le développement du transport intelligent de prochaine génération » qui sera renommée Nikola Corp., a précisé Nikola dans un communiqué. Elle devrait être évaluée à 3,3 milliards de dollars.

Iveco reste partenaire

CNH Industrial avait pris en septembre 2019 une participation de 250 millions de dollars dans Nikola. Iveco produira dans son usine allemande d’Ulm le Nikola TRE, un camion à batterie électrique (BEV) basé sur un châssis Iveco S-WAY, avant de lancer l’électrique à pile à combustible (Modèle FCEV). Nikola a déjà reçu plus de 14 000 précommandes pour ses véhicules d’une valeur de 10 milliards de dollars de revenus potentiels et deux ans et demi de production, a déclaré la société.

La fusion permettra de lancer un réseau de stations d’hydrogène sur les autoroutes en Amérique du Nord mais aussi de construire une usine en Arizona qui permettra à Nikola, outre le site d’Iveco en Allemagne, de produire ses véhicules électriques aux Etats-Unis.

Iveco n’a pas commenté officiellement cette fusion de Nikola avec VectoIQ Acquisition Corp.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.