Actu

Interdiction PL-Lyon : la réponse de l’OTRE

Nous vous en parlions dans un précédent article, la métropole de Lyon s’apprête à interdire les poids lourds en 2020. Elle a décidé de mettre en place une Zone à faibles émissions (ZFE). L’OTRE qui a participé le 6 mars dernier à la seconde réunion de concertation avec les branches professionnelles nous relate le contenu des échanges.

« Une mesure qui relève d’un positionnement idéologique et qui se révèlera impossible à appliquer pour nos entreprises » estime l’OTRE dans un communiqué. L’organisation patronale indique avoir fait pourtant des propositions constructives, en « soulignant la nécessaire progressivité du dispositif et les mesures d’accompagnement afférentes qui devront être mises en place. » « Renouveler un parc est un processus long et coûteux. L’amortissement l’est tout autant, compte tenu des faible marges générées » rappelle-t-elle.

L’OTRE Auvergne Rhône Alpes s’est engagé avec ses adhérents à favoriser le développement de la transition énergétique en soutenant ou en accompagnant notamment des projets de stations GNV sur le territoire.

L’OTRE dénonce aujourd’hui le délai mise en œuvre fixé à 2020 « bien trop court. » « D’autres facteurs de la pollution sous délibérément mis sous le tapis, il serait souhaitable que la Métropole soutienne les entreprises de transport de son territoire en appliquant des mesures incitatives pour que les donneurs d’ordres choisissent les transporteurs locaux, qu’on limite les véhicules étrangers hors d’âge qui circulent dans la ZFE en grand nombre et les gains de pollution seront déjà conséquents. » déclare de son côté la fédération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.