Intermat 2018 Live

Intermat 2018 : ce que présentent les 6 constructeurs poids lourds présents

Le salon international de la construction et des infrastructures ouvre ses portes aujourd’hui au parc des expositions de Villepinte. Une édition qui devrait se dérouler dans un contexte économique plus soutenu dans le secteur, à en croire les professionnels. Cette grande messe du matériel s’articule autour de quatre grands pôles : « terrassement et démolition », « route, industrie des matériaux et fondations », « levage, manutention et transport », « bâtiment et filière du béton ». 1 500 exposants au total attendent les quelque 183 000 visiteurs annoncés. A l’exception de DAF Trucks, tous les constructeurs poids lourds sont présents. Voici leurs nouveautés, marque par marque.

Mercedes expose sur 460 m2 quatre véhicules : un Actros tracteur « approvisionnement », particulièrement adapté à l’approche chantiers avec ses pare-chocs acier et sa garde au sol avant augmentée, un Arocs benne (photo), la nacelle la plus compacte du marché grâce à un développement Palfinger sur châssis Fuso Canter, sans oublier un Unimog U 5023 équipé d’une nacelle Xtenso 3 de chez Klubb. La marque à l’étoile lance officiellement à Intermat le label Mercedes-Benz Truck Training, nouvelle appellation de la Mercedes-Benz EcoAcademy, et désormais présent dans tous les pays où la marque Mercedes-Benz Trucks est distribuée.

Renault Trucks présentera les nouveautés de sa gamme construction : deux Renault Trucks C 430 8×4 XLOAD Off Road carrossés en malaxeur à béton – dont l’un des deux sera présenté en version monte simple – et le C 460 6×2 Optitrack (photo), annonciateur d’une extension de l’offre Optitrack. Pour cette édition 2018, Renault Trucks mettra en avant les métiers du béton mais aussi l’étendue de sa gamme construction, l’une des plus riches du marché en termes de diversité d’offre. Ce salon sera également l’occasion pour le constructeur de promouvoir ses spécificités : le Renault Trucks T X-Road 460, véhicule d’occasion récent reconditionné, l’équipement de série de 100 % des Renault Trucks T, C et K par Optifleet, le logiciel de gestion de flotte, ainsi que les véhicules « prêts à partir ».

Scania met en avant sa gamme dédiée de véhicules construction, Scania XT : un malaxeur P 410 8×4 XT, une benne G 450 8×4 XT et un châssis G 410 8×4*4 motorisé gaz. Pour la première fois, Scania présente ainsi la gamme complète de moteurs conformes à la phase V pour les applications industrielles et de production d’énergie. La gamme comprend les moteurs de 9 litres à 5 cylindres, 13 litres et V8 de 16 litres avec des puissances de sortie allant de 202 kW à 566 kW. Le constructeur suédois présente par ailleurs son offre Ready Built qui permet de proposer des véhicules complets, offrant ainsi une disponibilité dans un délai garanti. L’offre de véhicules carrossés Ready Built permet ainsi de proposer des véhicules opérationnels en un temps record grâce aux partenariats conclus avec des carrossiers renommés (Cif, Dalby, Schwing-Stetter, Liebherr…).

Iveco présente à Intermat son nouveau Stralis X-WAY (photo) et sa gamme de véhicules au gaz naturel destinés aux secteurs de la construction routière, de l’urbanisme, du recyclage et de l’exploitation de carrières. Le Stralis X-WAY NP exposé pour le secteur de l’urbanisme, associé à une bétonnière électrique CIFA, est la première bétonnière électrique sur camion alimenté au biométhane. Est exposé aussi le Daily Hi-Matic Natural Power, une version unique avec un poids total en charge de 7,2 tonnes qui offre une charge utile allant jusqu’à 4,9 t et une longueur carrossable de 6,4 mètres pour un empattement de 5 100 mm. L’espace dédié au recyclage met en évidence une gamme complémentaire de produits Case et Iveco, qui offre une combinaison parfaite en matière d’économie circulaire basée sur la production de biométhane à partir de déchets. À noter en exposition sur cet espace le Stralis X-Way, camion multibenne idéal pour l’industrie du recyclage grâce à sa maniabilité exceptionnelle, ses dimensions compactes, sa garde au sol, sa traction et son excellente charge utile.

MAN n’est pas en reste avec 7 véhicules exposés dont un TGX 33 640 6×4 BLS, un TGE Dumpster et un TGE 4×4. Nous aurons l’occasion d’en reparler cette semaine.

Surprenant. Intermat est un vivier d’innovations en tout genre. Des véhicules uniques vous surprennent à chaque édition. Klubb présente cette semaine par exemple sa nacelle K26 installé sur une Mercedes Classe X. Elle peut atteindre une hauteur de 11,10 mètres pour un déport de 5,20 mètres et sur n’importe quel terrain. Sur un Unimog cette fois (photo), une nacelle, la Xtenso 3, avec une hauteur de travail de 18,50 mètres et un déport de 13,9 mètres avec 280 kg en panier.

Intermat se met à l’heure de la digitalisation et d’internet. Mercredi, ont lieu des enchères « dématérialisées » via une plate-forme. Elles sont organisées par le groupe Ritchie Bros.

Retrouvez INTERMAT 2018 chaque jour sur

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.