Actu

Irizar eMobility remporte un important accord cadre auprès de De Lijn

Après avoir commandé des autobus Chinois, l’opérateur Belge De Lijn signe un accord cadre avec Irizar eMobility pour 100 autobus électriques articulés.

Après l’accord cadre spectaculaire entre De Lijn et le Chinois BYD pour 500 autobus électriques à batteries (accord qui a certainement scellé le funeste destin du constructeur Belge Van Hool), l’opérateur des Flandres choisit cette fois-ci un constructeur européen : Irizar eMobility, basé au Pays Basque Espagnol.

Mais cet accord cadre est bien plus limité puisqu’il porte sur 100 autobus articulés électriques à batteries, des Irizar Ie Tram. Ils sont envisagé pour les services dits « spéciaux » tels que le projet Spartacus dans le Limbourg ou les services BHNS (comme celui envisagé à Courtrai).

Entre BYD et Irizar, la compétition n’est pas close : selon Ann Schoubs, directrice générale de De Lijn : « le temps nous dira combien de véhicules nous retiendrons des deux accords-cadres actifs pour les autobus électriques pour services BHNS ».

Aucune caractéristique technique n’a été communiquée par Irizar eMobility sur ces matériels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *