Économie

Isuzu finalise l’acquisition de UD Trucks

Isuzu Motors a finalisé la transaction visant à acquérir la société japonaise UD Trucks (ex-Nissan Diesel) du groupe Volvo pour environ 2,2 milliards de dollars. L’accord prévoir une alliance stratégique de 20 ans. Volvo a mis fin à la production de camions UD pour le marché américain en 2012.

L’alliance entre Volvo et Isuzu prévoit de former un partenariat technologique, « destiné à tirer parti des domaines d’expertise complémentaires des parties dans les technologies bien connues et nouvelles et à créer une base de volume plus large pour soutenir les investissements dans la technologie. » Elle indique que l’objectif est aussi de « créer les meilleures conditions à long terme pour une activité de camions lourds plus forte pour UD Trucks et Isuzu Motors au Japon et sur les marchés internationaux en transférant la propriété de l’ensemble de l’activité UD Trucks du groupe Volvo à Isuzu Motors. »

« Nous estimons que la transaction aura un impact positif sur le bénéfice d’exploitation du groupe Volvo au deuxième trimestre 2021 de près de 230 millions de dollars et augmentera la trésorerie nette du groupe Volvo d’environ 2,2 milliards de dollars, ont déclaré des responsables de Volvo.

Volvo et Isuzu établiront un bureau conjoint de l’Alliance, avec des installations au Japon et en Suède, qui sera supervisé par un conseil de l’Alliance composé du président d’Isuzu, du PDG du groupe Volvo et d’autres dirigeants clés des deux groupes.

Dernièrement, Toyota, Hino et Isuzu ont officialisé un partenariat. Les trois constructeurs se sont engagés à développer des tuilitaires électriques à batterie et à pile à combustible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *