Camions

Iveco a livré 2 S-Way au gaz naturel à la Métropole de Lyon

Deux nouveaux camions viennent de rejoindre la flotte de la Direction de l’Eau de la Métropole de Lyon dans le cadre du déploiement de la ZFE Grand Lyon : il s’agit de deux hydrocureuses développées sur châssis IVECO S-WAY. Pour ces véhicules, la métropole a fait le choix du gaz naturel pour minimiser son impact sur l’environnement.

« Le gaz naturel est aujourd’hui la seule technologie fiable pour ce type d’utilisation, répondant aux ZFE et nous permettant de sortir de la motorisation diesel. Avec nos nouveaux S-WAY au gaz naturel, nous bénéficions en effet des mêmes performances que le diesel, qu’il s’agisse de l’autonomie, la charge utile, ou encore la puissance, tout en minimisant notre impact sur l’environnement » a déclaré Bruno Wendling, Responsable Pole interventions mécanisées, DTEE – Direction de l’Eau – Exploitation réseaux ESX, Métropole de Lyon. « Et ces véhicules ont été très bien accueillis par les conducteurs, qui apprécient en particulier son silence, son confort, sa manœuvrabilité, sa souplesse de conduite et sa puissance ».

Les véhicules GNV (gaz naturel véhicules) entrent dans la catégorie Crit’Air 1, garantissant aux transporteurs un accès sans contrainte aux ZFE où ils opèrent. Ils permettent de réduire considérablement les émissions de polluants locaux, tels que les dioxydes d’azote (NO2) et les particules fines, par rapport à un véhicule diesel de dernière génération, tout en bénéficiant des mêmes performances. Pour les transporteurs ayant fait le choix du bioGNV, ils permettent également de réduire drastiquement les émissions de CO2. Certifiés Pieck Quiet Truck 71 dB, les véhicules GNV permettent d’assurer des missions silencieuses de jour comme de nuit.

Ces deux hydrocureuses ont été mises en exploitation en novembre 2022. Elles sont le fruit de la collaboration entre les équipes d’IVECO France et du carrossier Kaiser Moro. Ces porteurs 6×2 IVECO S-WAY GNC (gaz naturel compressé) ont bénéficié d’un gros travail d’adaptation par les équipes d’IVECO France pour intégrer une prise de mouvement pleine puissance sur le châssis entre le moteur et la boîte de vitesse pour permettre la compatibilité avec la carrosserie. En effet, ce type d’équipement est ce qu’il peut y avoir de plus exigent en termes de puissance prélevée en utilisation statique et sur de longues périodes (parfois supérieure à 4h). Le défi était de taille pour s’assurer de la compatibilité entre la motorisation Cursor 9 et cette mission, et assurer des performances identiques au diesel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.