Actu

Kuehne + Nagel voit son bénéfice plus que doubler au premier semestre

Le groupe suisse de transport et de logistique, Kuehne + Nagel, a publié un bénéfice net a plus en hausse de 113 % à 1,6 milliard de francs suisse (1,6 milliard d’euros) tandis que son chiffre d’affaires s’est envolé de 55 % pour atteindre 20,6 milliards de francs.  

La solide performance reflète également l’acquisition en mai 2021 du Chinois Apex. Dans le contexte des difficultés rencontrées par nombre d’entreprises au niveau des flux d’approvisionnement, le groupe a bénéficié de sa vaste empreinte géographique, lui permettant d’offrir à ses clients des itinéraires alternatifs à court terme et des transbordements de marchandises plus fréquents.

« La situation reste tendue dans les grands ports maritimes et les embouteillages persistent partout, a expliqué le directeur financier. Le sort du fret aérien est directement lié à celui du fret maritime”, les clients tentant de transférer le transport de leurs marchandises par les airs en mer. Il en résulte donc un carnet de commandes très important dans ce secteur.

Mais il faut compter avec un manque de capacité dans les avions malgré la reprise de l’activité aérienne. Pas moins de la moitié de l’ensemble du fret est normalement transporté dans les avions de passagers ( “belly freight”). Or, les aéroports et les compagnies aériennes souffrent d’une forte pénurie de personnel. “Et lorsque des vols sont annulés et que les valises des passagers ne sont pas déchargées, le fret reste lui aussi en rade, ce qui entraîne des retards”, a poursuivi M. Blanka-Graff.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.