Actu

Kuehne+Nagel, DB Schenker et DHL suspendent leurs livraisons vers la Russie

Après le maritime, c’est au tour des transporteurs d’annoncer la suspension de leurs livraisons vers la Russie. Kuehne+Nagel, DB Schenker et DHL font partie des premiers groupes internationaux à avoir pris cette décision isolant économiquement encore davantage la Russie.

« Nos services entrants vers la Russie et le Belarus ont été suspendus et nous n’acceptons pas non plus d’envois vers ces pays jusqu’à nouvel ordre», a confirmé DHL qui a décidé aussi de fermer ses bureaux et opérations en Ukraine.

Le suisse Kuehne+Nagel ne livrera plus aussi la Russie, à l’exception des produits pharmaceutiques et des biens humanitaires. L’allemand DB Schenker a annoncé mardi la suspension de certains services vers la Russie, dont « le transport aérien devenu impossible en raison des sanctions. »

Plus tôt, Maersk, CMA CGM et MSC Mediterranean Shipping Company avaient annoncé suspender leurs commandes depuis et à destination des ports russes, hors denrées alimentaires, médicales et humanitaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.